Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Les dangers de la conduite automnale, les voici ici

vendredi, 18 octobre 2019 à 11:32 - L'automne est la saison du changement des couleurs, du raccourcissement de la durée du jour, de la chute des températures... Et de certains dangers qu'on l'on a tendance à oublier.

La beauté périlleuse des feuilles

Pour les amoureux de la nature, l'automne est peut-être la plus belle des saisons. Une fois les couleurs à leur apogée, les feuilles se retrouvent inévitablement sur le sol. En voiture comme à pied, si les feuilles sont mouillées (à cause d'une violente tempête automnale, par exemple), les risques de dérapages ou de chutes sont très présents.

Ce risque est encore plus important le matin, puisqu'il peut y avoir une petite couche de gel sur ces feuilles humides : un piège assuré !

Absence de lumière

Cet été, on a eu la mauvaise habitude de faire ses trajets pour le travail dans la clarté. Tout ceci est terminé puisque désormais, avec le raccourcissement de la durée du jour, l'obscurité sera de plus en plus au rendez-vous.

Par conséquent, il faut vérifier le bon fonctionnement de toutes ses lumières, et ne pas hésiter à les allumer en cas de doute. Également, il redoubler d'attention lors de la traversée de passages piétons ou de pistes cyclables, spécialement aux abords des zones scolaires.

L'hiver arrive

Au fur et à mesure que la chute du mercure progresse, les températures nocturnes ont tendance à chuter souvent en dessous du point de congélation. De telles conditions sont idéales pour créer des taches isolées de givre ou de verglas sur des zones abritées de la chaussée, ainsi que sur des ponts et des passages supérieurs. Soyez conscient de cette possibilité et de la plus grande prudence dans les zones susceptibles d'être affectées.

Et puis surtout, l'automne est une saison de transition pour se préparer psychologiquement et physiquement à l'arrivée de l'hiver. Cette année, la législation québécoise a changé : il faut poser ses pneus d'hiver avant le 1er décembre. N'attendez pas le 30 novembre pour le faire, faites le plus tôt possible ! Certains secteurs sont même déjà en retard...

À VOIR ÉGALEMENT : Les piscines et les lacs sont de véritables nids à microbes

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité