Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Les cinq chiffres qui ont marqué cet été

mardi, 17 septembre 2019 à 17:36 - La saison estivale au Québec a été pleine de rebondissements : voici cinq raisons de se souvenir de l'été 2019.


782

Au total, 782 heures de soleil ont été enregistrées à Montréal lors de la saison estivale : la normale se situe aux alentours de 758. Cette année, on compte un plus grand nombre de belles journées dans le sud du Québec en juillet qu'en 2018. Entre le 1er juin et le 31 août, sept week-ends sont dignes de mention en raison de leur temps impeccable !

46

Le record d'humidex absolu a été obtenu à Saguenay, le 5 juillet : 46 ! En effet, l'été a paru humide au mois de juillet en raison des quatre canicules qui ont affligé la province. Par contre, l'humidex n'a pas été aussi présent qu'à la normale : on cumule une quarantaine de journées où l'humidex a dépassé la barre des 30, 14 journées en haut de 35 et 4 qui ont excédé les 40. Habituellement, à Montréal, on en compte respectivement 46, 15 et 3.

175

La tornade du Lac-aux-Sables, qui a fait trois blessés, a soufflé à une vitesse de 175 km/h. Elle fut la quatrième tornade de la saison et certainement celle qui a eu l'impact le plus marqué au Québec. Par contre, cet été, les épisodes de temps violents ont été moins nombreux : on compte un total de 20 jours alors que la normale dépasse la barre des 25 jours.

6

Pendant les vacances de la construction, six heures de pluie ont été enregistrées à Montréal, soit six fois moins que la normale ! Au total, ces épisodes de pluie représentent 1,5 % de toutes les heures de cette période de vacances. Ces deux semaines de vacances ont été parmi les plus belles des 25 dernières années.

69

Au Québec, l'été a eu une durée totale de 69 jours. L’été véritable au Québec se mesure par les températures stables les plus chaudes de l’année soit de 23 °C et plus à répétition. La saison estivale a débuté avec dix jours de retard aux alentours du solstice et c’est terminé aux alentours du 29 août, soit une journée plus tôt qu’en moyenne. Au total, l'été fut environ onze jours plus court qu'à la normale.

À VOIR ÉGALEMENT : Été 2019 : le plus chaud de l'hémisphère Nord de l'histoire

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité