Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Les angles morts de l'hiver

vendredi, 29 novembre 2019 à 13:08 - Certains facteurs qui ne sont actuellement pas sur le radar pourraient brouiller les cartes cet hiver. Parmi ceux-ci, on compte le comportement de l'eau chaude dans le Pacifique, soit El Niño et la Niña, le vortex polaire qui pourrait se déplacer de l'autre côté du pôle, le déroulement du mois de décembre, ainsi que le changement de trajectoire des tempêtes.


El Niño et La Niña, ces phénomènes déterminants

À l'heure actuelle, la situation dans le Pacifique est neutre avec une tendance vers El Niño (en mode Modoki), une tendance qui devrait se poursuivre pour les prochains mois. Cependant, on n'est pas à l'abri des surprises. Si, contre toute attente, l'Amérique du Nord se place en contexte El Niño, l'hiver pourrait être plus riche en douceur, changeant ainsi le patron météo nord-américain.

ROSALIE ANGLE MORT 1

Rappel des différents termes :

  • El Niño représente une anomalie plus chaude qu'à la normale de la surface de l'eau de l'océan Pacifique Est équatorial. Un El Niño Modoki est caractérisé par une zone chaude dans le centre du Pacifique.

  • La Niña, quant à elle, est l'équivalent négatif d'El Niño. La surface de l'eau de cette partie de l'océan Pacifique est donc plus froide qu'à la normale.

  • L'appellation, en situation neutre, est surnommée « La Nada ».

ROSALIE ANGLE MORT 2

Déplacement du vortex polaire

Le vortex polaire est une zone à basse pression qui est composée d'une vaste étendue d'air froid tourbillonnant, campée dans les régions polaires. En hiver, cette zone située au pôle Nord s'étend, envoyant de l'air froid jusqu'au sud.

Celui-ci peut descendre vers plusieurs endroits. Pour l'instant, tout indique qu'il descendrait en Amérique du Nord. Cependant, s'il glisse vers l'Europe, le froid serait légèrement moins marqué pour l'Amérique du Nord, et donc au Québec.

ROSALIE ANGLE MORT 7

Déviation de trajectoire

La trajectoire des dépressions est déterminante lors de la saison hivernale. Si les importantes dépressions suivent une trajectoire côtière, le Québec serait simplement effleuré. Les quantités de neige reçues seraient donc moindres. Si elles empruntent un chemin plus au nord, la possibilité de cocktails météo est bien présente. Les quantités neigeuses seraient, encore une fois, revues à la baisse.

Ro7

Décembre, ce mois parfois hésitant

Décembre, ce mois transitoire entre l'automne et l'hiver, est souvent ponctué d'hésitations. Cette année, la première partie du mois sera marquée par un relâchement du froid en Amérique du Nord. Il est possible que cette période se prolonge ou représente une exception de la saison froide prévue.

Rappelons que l'hiver a pris une pause en décembre 2018. Dans la semaine de Noël, les températures sont demeurées généralement près des normales sur l’ensemble de la province. Le nord-ouest s’est cependant démarqué avec une moyenne de température de près de deux degrés au-dessus des moyennes.

À VOIR ÉGALEMENT : Déplacement du vortex polaire: conséquences très froides !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité