Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Le vrai coût de la barre de chocolat : la destruction des forêts tropicales

dimanche, 16 juin 2019 à 16:06 - Au cours des cinquante dernières années, la Côte d'Ivoire, le premier producteur mondial de cacao, a perdu plus de 80 % de ses forêts. Une situation unique au monde : c'est là où la déforestation est la plus rapide.


Cette déforestation massive menace non seulement la biodiversité, mais également le climat. Un rapport publié en 2017 par l'ONG américaine Mighty Earth expose la dépendance de la production aux parcs nationaux qui sont pourtant protégés officiellement.

Un pourcentage important de sa production, soit 40 %, est cultivé illégalement dans ces parcs ainsi que dans 230 forêts protégées. Le rapport expose également que la protection est minime, voire inexistante. Si la production continue à un tel rythme, les forêts seront complètement rasées d'ici 2030.

Cette déforestation importante est due au type de monoculture nécessaire à la culture du cacao, appelé plein soleil. Pour que la fève pousse, il est nécessaire d'éliminer tous les arbres environnants.

Bon pour la planète et les gens, ça existe ?

En plus des motivations environnementales, le commerce du chocolat place également plus de cinq millions de petits producteurs en deçà du seuil de pauvreté.

Pour s'assurer de se procurer du chocolat équitable, rien n'est une meilleure garantie que les étiquettes de certification. Lorsque vous vous procurez du chocolat équitable, il est vendu au prix rémunérateur, ce qui signifie qu'il couvre le coût de production, le coût de la vie du producteur et de sa famille et permet de développer l'exploitation de manière durable.

À VOIR ÉGALEMENT : Une pénurie de chocolat ? C'est possible

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité