Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Le vortex polaire va envahir l’Amérique du Nord. Voyez les impacts ici.

lundi, 7 octobre 2019 à 15:46 - Une masse d’air arctique s’engouffrera du Nord canadien jusqu'au sud des États-Unis cette semaine laissant. Alors que les températures les plus froides de la saison sont attendues dans l’ouest du continent ainsi que prèes de un mètre de neige, le Québec évite, pour l’instant, le pire. En effet, c’est tout un contraste que l’on observera au cours des prochains jours puisque la province profitera, à l’inverse des États-Unis, de températures douces… Mais jusqu’à quand ?

---

Une masse d’air arctique fera sa grande entrée dès mardi dans les Prairies canadiennes et balayera la majorité du continent américain d’ici la fin de semaine. C’est la plus intense et importante intrusion arctique de la saison. En effet, au passage d’un front froid vigoureux, les températures chuteront de plus de 20 °C et les maximums descendront sous le point de congélation localement, dans les Prairies canadiennes et les plaines américaines. Les minimums seront glacials et pourront descendre sous les -10 °C avec des ressentis près des -20. De la neige accompagnera ce système de l’Alberta au Manitoba, en passant par les Plaines américaines. Près de un mètre de neige pourrait tomber d'ici le week-end et des conditions de blizzard seront même possibles localement.

NEIGE MANITOBA

Les modèles météo les plus agressifs prévoient même des flocons jusqu’au nord du Texas. En effet, cette masse d’air arctique se propagera jusqu’au sud des États-Unis d’ici la fin de semaine. Des températures près du point de congélation pourront être enregistrées au nord du Texas, c'est-à-dire des températures plus froides que dans le sud du Québec.

ANNESO2

Contrairement à l’ouest du continent qui se situera dans un creux atmosphérique, le Québec se retrouvera dans une crête qui permettra d’enregistrer des températures douces au cours de la semaine, spécialement dans le sud.

ANNESO 1

De plus une dépression quasi stationnaire au large de la côte est américaine aura pour effet de bloquer la dépression de l’ouest qui laisse entrer l’air arctique. Bonne nouvelle puisque cette dernière perdra alors en intensité lorsqu’elle se rapprochera de la province au cours du long week-end. Des températures beaucoup moins froides seront attendues lors du passage de cette dépression. Elles pourront descendre à près de 2 °C sous les normales . On échappe donc au pire alors que nos voisins connaîtront une chute de plus de 15 °C sous les normales.

Cette descente d’air arctique sera le deuxième plongeon des températures dans les Prairies canadiennes. À la fin septembre, près d’un mètre de neige avait déjà été enregistré ainsi que des maximums sous le point de congélation. Toutefois, ce plongeon s’annonce plus sévère. Alors que le sud des États-Unis battait de multiples records de chaleur, des records de froid seront possibles.

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité