Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Le temps des Fêtes le plus chaud depuis 2007

mardi, 7 janvier 2020 à 10:41 - La période festive que nous venons de vivre se taille une place sur le podium des temps des Fêtes les plus doux, se rapprochant du record de 2007. En moyenne, 2019 s'est chiffrée de 4 à 8 °C au-dessus des normales saisonnières.


Petit récapitulatif : lors du dernier temps des Fêtes (du 22 décembre au 6 janvier), qui est venu clore 2019 et entamer 2020, la province a connu une moyenne de 44 heures d'ensoleillement. Cette année se place donc légèrement sous les normales, qui se situent à 47 heures. Onze journées ont été marquées par un mercure clément à Montréal et aucune journée n'a pu être qualifiée de « froide » (environ 5 °C sous les normales). Notons que la moyenne de journées douces est de six jours, alors que nous avons habituellement droit à une journée particulièrement froide.

Bilan1 (1)

Malgré cette chaleur au-dessus des normales, deux bordées de neige ont tout de même eu lieu : une à Québec, le 23 décembre, et une autre dans le sud du Québec, quatre jours plus tard. Ce dernier épisode a déversé de 20 à 30 centimètres de neige, en plus de précipitations verglaçantes prolongées.

Bilan4

Déficit (presque) généralisé

La plupart des régions enregistrent toutefois un déficit de neige et de précipitations, avec une moyenne provinciale de 25 à 40 centimètres de neige et 30 à 50 millimètres de précipitations au total. Seules exceptions : Saguenay et Gaspé, régions qui ont vu leur tapis blanc être plus fourni qu'à l'habitude. Ces températures douces ont fait fondre la neige au sol avant Noël, c'est pourquoi une majorité de Québécois ont connu un Noël vert.

L'année 2007 a battu bien des records de part et d'autre de la province : elle était l'ancien record pour Montréal, Québec, Ottawa et Val-d'Or. Le record de Gaspé, quant à lui, demeure bien en place : en 2010, les températures se sont chiffrées à -3,2 °C en moyenne.

Bilan2 (1)

2017, une année aux antipodes

Au contraire, en 2017, le mercure s'est chiffré de 4 à 8 °C sous les normales. On se souvient de la nuit du 31 décembre au 1er janvier qui fut l'une des plus froides jamais enregistrée. De nombreux avertissements de froid avaient été émis : à Montréal, le thermomètre affichait -37 en ressenti durant la nuit.

À VOIR ÉGALEMENT : L’hiver ne tourne pas rond au Québec

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité