Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Terminer avril sous la pluie... et la neige

jeudi, 29 avril 2021 à 19:45 - La province va se démarquer du reste de l’Amérique du Nord en matière de précipitations.


Pour terminer le mois, la province sera littéralement dans la mire d'une dépression. À l’exception de la Colombie-Britannique, le Québec risque fort d’être la province la plus arrosée d’ici la fin du mois.

En bref :

  • Un gros système pour terminer le mois ;
  • Après la pluie, la neige ;
  • Rattrapage d’un mois sec pour certains secteurs.

Un gros système à l’horizon

Un gros système sévira jusqu'à samedi et laissera d’importantes quantités de pluie et de neige.

système

Ce système est important pour le sud de la province qui enregistre un déficit de pluie. Ce sont les secteurs du sud et du centre de la province qui seront les plus touchés. Les récents modèles indiquent que les accumulations pourraient avoisiner les 60 mm, voire plus. Les précipitations débuteront dans la nuit de jeudi, avant de s'intensifier au cours de la journée de vendredi.

pluie prévue

Cette dépression risque d’être la plus généreuse du mois pour plusieurs secteurs de l’ouest jusqu’au centre. L'Outaouais, l'Estrie et la Beauce seront bien arrosés.

Derrière ce système, la pluie se changera en neige. Des flocons sont possibles à la frontière avec l'Ontario vendredi matin. L'Abitibi pourrait recevoir de 10 à 15 cm vendredi. En fin de journée vendredi, la neige pourrait tomber sur les terrains montagneux de la Gaspésie.

neige prévue

Une nouvelle dépression froide

Le Québec se retrouvera dans un creux atmosphérique d’ici la fin de semaine, permettant ainsi à l’air froid de glisser derrière le système.

temps froid

Récapitulatif du mois d’avril

Ces nouvelles accumulations attendues avant la fin du mois permettront de rattraper le retard connu pour les secteurs du nord-ouest, du sud et du centre de la province, alors que pour l’est, on dépassera encore plus la moyenne mensuelle de précipitations. D’ailleurs à titre d’exemple, en date du 27 avril, Gaspé a reçu plus que le double de sa normale de précipitations pour tout le mois. Ce bilan exceptionnel est le résultat de plusieurs dépressions qui ont stagné dans l’est au cours des dernières semaines, pendant que le sud profitait du soleil et de la douceur.

À VOIR ÉGALEMENT : Lorsqu'un arc-en-ciel et une tornade se rencontrent

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité