Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Le Québec pourrait perdre sa grosse chaleur

jeudi, 26 mai 2022 à 19:00 - Une tentative de poussée de chaleur se dessine la semaine prochaine. Toutefois, le Québec se retrouve à la limite d'un front. Prévision.


En bref :

  • Remontée des températures prévue la semaine prochaine ;
  • Un facteur sème un doute quant à l'intensité de cette chaleur ;
  • Mercure au-dessus des normales de saison.

Tentative de chaleur

Pour terminer mai et débuter juin, une hausse des températures est prévue. Un facteur laisse toutefois planer le doute pour la Belle Province quant à l'intensité de cette poussée de chaleur. En effet, la présence d'une dépression en altitude à l'est de nos régions pourrait gêner cette incursion de temps chaud. L'Ontario se retrouverait du bon côté lors de cette séquence, mais le Québec pourrait être privé d'une belle remontée du mercure.

LT2 PATRON EN ALTITUDE

Secteurs chanceux

Cette chaleur pourrait toutefois déborder sur les secteurs le long de la frontière ontarienne, comme en Outaouais et au Témiscamingue. L'extrême sud de la province risque également de se retrouver du bon côté du front chaud, mais la situation sera à surveiller.

LT3 MET 14J

Journées chaudes

Malgré le fait que les maximums ne devraient pas atteindre 30 °C dans le sud du Québec, les températures se maintiendront au-dessus des normales. Certains secteurs de la province auront tout de même eu droit à plus de journées chaudes que la moyenne au cours du mois de mai. Montréal a égalé le record de quatre jours avec un maximum de 30 °C ou plus, tout comme Sherbrooke.

LT5 STATS 30 DEGRÉS


À VOIR ÉGALEMENT : Lanaudière : avant, pendant et après le passage d'un orage furieux

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité