Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Le Québec pourrait atteindre ses cibles climatiques pour 2020

samedi, 30 mai 2020 à 14:44 - Coup de théâtre : le Québec pourrait atteindre ses cibles climatiques pour 2020. Alors que la province se dirigeait vers un échec monumental, voilà que le confinement lui permettra peut-être de rencontrer ses objectifs.


Le Québec pourrait réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 10,3 millions de tonnes d’équivalent CO2 d’ici la fin de l’année.

Ce sont des estimations avancées par Pierre-Olivier Pineau, de la Chaire de gestion du secteur de l'énergie des HEC Montréal, dans une entrevue accordée au Journal de Montréal.

Ce n’était pas le cas jusqu’à tout récemment. En janvier 2020, le rapport de l'État de l'énergie au Québec 2020, élaboré par la même Chaire de recherche, prévoyait qu'il serait « [...] impossible d’atteindre en 2020 l’objectif de réduction fixé vu que toutes les sources émettrices de GES sont en croissance ou demeurent figées par rapport à 2017.»

Les cibles actuelles, fixées en 2009, se chiffrent à une réduction des émissions de 20 % par rapport au seuil de 1990. Pour l’atteindre, il faut réduire de 13,2 Mt supplémentaires (et donc, le 10,3 Mt d'éq. CO2 estimé se rapproche). Il s'agit d'une nette amélioration ; en 2017, on observait une baisse de seulement 9 % par rapport au niveau de 1990.

Cela peut toutefois changer rapidement. À long terme, cela dépendra des mesures qui seront maintenues après le confinement.

Les principaux facteurs qui expliqueraient cette baisse radicale est la diminution des activités industrielles et la diminution de la circulation automobile. Ce dernier facteur la bête noire du Québec en matière de réduction des GES, puisque l’essentiel émis par la province est lié au transport. En 2018, 43,3% des émissions de GES du Québec provenaient principalement du transport routier.

S'il veut continuer dans cette voie, le Québec devra repenser la manière dont sont effectués les déplacements à l'intérieur du territoire. Le covoiturage, le télétravail, l'optimisation des déplacements et privilégier le transport en commun sont toutes des pistes de solution.

Toutes ces mesures appliquées pourraient contribuer à réduire entre 20 et 30 % les émissions actuelles de GES.


À VOIR ÉGALEMENT : Le tiers de la Terre sera chaud comme le Sahara

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité