Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

L’été des Indiens en septembre : long et intense

vendredi, 25 septembre 2020 à 19:16 - Une séquence de beau temps doux s'est amorcée cette semaine. Selon nos prévisions, le Québec est au coeur d'un vrai et long été des Indiens.


Au cours du prochain week-end, le Québec verra les températures les plus chaudes de septembre. En effet, une séquence assez longue de temps doux s’est amorcée cette semaine et se poursuivra encore plusieurs jours. La présence d’un anticyclone près de la côte est américaine favorise un crétage permettant à l’air chaud du sud-ouest des États-Unis de remonter. Les secteurs de l’extrême sud de la province pourraient même voir le mercure atteindre 30 °C pour une dernière fois en 2020.

7-1 (7)

La séquence qui a débuté le 22 septembre devrait durer neuf jours. Fait à souligner : tout le Québec n’aura pas droit à un été des Indiens.

DURÉE PRÉVUE ÉTÉ INDIENS

Un crétage en formation apporte cet influx d’air chaud du sud des États-Unis. Il s’agira des températures les plus chaudes que le Québec aura connues en septembre. La chaleur atteindra son apogée dimanche alors que certaines localités comme Saint-Anicet ou Sainte-Clotilde pourraient enregistrer 30 °C.

7-3 (8)

Pour les secteurs du sud du Québec, le temps sera particulièrement clément : de sept à neuf jours avec des maximums de plus de 20 °C. Les régions plus nordiques ne seront pas en reste avec un mercure à 16 °C ou mieux pendant six jours, notamment en Abitibi et au Saguenay.

7-4 (4)

Comme c’est souvent le cas, Saint-Anicet a enregistré le plus haut maximum en septembre avec 27,3 °C le 2. Le mercure sera à surveiller durant le week-end.

7-5 (2)

Cette poussée de chaleur et d'humidité s'étendra jusqu'à mardi. Par la suite, une chute assez brutale surviendra alors que le mercure redescendra sous les valeurs de saison. Le sud du Québec devrait perdre une dizaine de degrés et près d'une quinzaine en ce qui concerne les ressentis.

MET 7J (5)

Le phénomène de l’été des Indiens survient en moyenne environ deux fois par automne. C’est surtout en octobre que l’on observe des séquences prolongées de douceur et de beau temps.

7-6 (2)

L’été des Indiens est caractérisé par une séquence de beau temps durable et de températures douces. Cela ne signifie pas que le soleil doit briller en permanence, mais la pluie doit se faire discrète.

7-7


À VOIR ÉGALEMENT : Les animaux les plus vulnérables du Canada en péril

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité