Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Le Québec en voie de connaître une séquence de froid historique

lundi, 4 mai 2020 à 19:26 - Le Québec risque de connaître un froid historique lors de cette première moitié de mai. La province sera plongée dans un froid anormal, avec des températures dignes du mois de mars et connaîtra une des anomalies les plus froides sur Terre. Pendant ce temps, l’été s’invitera en Alaska.


Une des pires anomalies de froid au monde

Anomalie NH

Les premiers 20 °C connus le week-end dernier ne seront qu’un souvenir pour les prochains jours. Une masse d'air anormalement froid venant du pôle Nord va replonger plusieurs provinces directement au mois de mars en plein mois de mai. En effet, la Nouvelle-Angleterre, l’Ontario et le Québec connaîtront une des pires anomalies au monde. La carte ci-dessous illustre l’anomalie des températures en altitude avec en rose l'écart des températures par rapport à la normale le plus prononcé.

ano

Un froid historique ?

Ce froid connaîtra un pic autour du week-end de la fête des Mères et se prolongera au moins jusqu'au 15 mai. L’ouest de la province est le secteur qui connaîtra le plus grand écart avec ses normales. Rappelons qu'à ce temps-ci de l'année les températures maximales moyennes varient entre 17 °C dans le sud, 14 °C dans le nord-ouest, 15 °C dans le centre et 12 °C dans l’est. Les maximums attendus descendront à près de 15° sous les normales dans l’ouest et 10° dans l’est. Certaines de ces températures maximales se retrouveront même sous la normale des températures minimales.

froid

Les nuits seront aussi froides et du gel est attendu jusque dans le sud. Alors qu’il est peu probable de battre le record de froid mensuel, d’autres records pourront être battus.

Des records de froid quotidien s’enchaîneront entre le 8 et 12 mai et creuseront l’écart entre le nombre de journées avec des records de froid et celui avec des records de chaleur accumulés depuis le début de l’année.

record

De plus, malgré les premiers jours doux, la première moitié de mai pourrait se retrouver parmi les plus froides de l’histoire. À Montréal, la température moyenne (maximale et minimale) la plus froide lors des quinze premiers jours de mai était de 6,71° en 1966. En 2020, ces quinze premiers jours devraient fluctuer à près de 7 °C par rapport à une normale de 11 °C.

top 3 (1)

Gatineau et Val-d’Or pourraient aussi se retrouver dans le top 3 des températures les plus froides du 1er au 15 mai !

Plus chaud en Alaska qu’au Québec

Alors que le froid touchera la majorité du continent américain, l’extrême ouest du continent quant à lui profitera de températures estivales. Le mercure pourrait dépasser les 35 °C en Californie, les 25 °C en Colombie-Britannique et les 20 °C en Alaska … En effet, alors que le mercure le week-end prochain au Québec ne dépassera pas les 10 °C, il risque d’atteindre les 20 °C plus près du pôle en Alaska et même dans les Territoires du Nord-Ouest.

chaleur


À VOIR ÉGALEMENT : Impressionnantes inondations au Kirghizistan

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité