Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Le Québec déjà assuré de passer à l'histoire

vendredi, 17 décembre 2021 à 19:00 - Déjà, les experts se prononcent : le Québec passera à l'histoire en 2021. Les anomalies positives de températures ont dominé tout au long de l'année, sauf en juillet et en novembre. Analyse.


En bref :

  • Montréal connaît une année parmi les cinq plus chaudes ;
  • Dix mois sur douze avec des températures au-dessus des normales ;
  • Quatre fois plus de records de chaleur que de froid.

Année chaude

C'est confirmé, l'année 2021 sera l'une des plus chaudes que le Québec aura connues. La province n'est pas la seule à enregistrer des anomalies de températures positives dans le monde, bien entendu. Du côté de Montréal, les deux prochaines semaines seront particulièrement froides, ce qui aura pour effet de faire baisser un peu la moyenne mensuelle. Du reste, décembre devrait encore présenter des températures au-dessus de la normale.

ANOMALIE 2021 JUSQU-À MAINTENANT

Mois les plus chauds

Les principales villes du Québec ont connu les mois les plus chauds de l'histoire en 2021. À Montréal, juin et août ont été particulièrement torrides. À Val-d'Or, avril s'est aussi démarqué. Du côté de Québec et de Sept-Îles, octobre se classe parmi les plus chauds.

MOIS RECORDS CHALEUR

La tendance se poursuit

Tout au long de l'année 2021, les températures ont été anormalement chaudes comparativement à la moyenne. Dix des douze mois ont été plus chauds du côté de Montréal. Curieusement, on se souviendra que juillet avait été frais, mais juin, août et octobre ont largement compensé. Il s'agit d'une tendance bien ancrée qui indique un réchauffement qui s'accélère.

ANOMALIE MONTRÉAL PAR MOIS


À VOIR ÉGALEMENT : Saison de ski : à quoi s'attendre cet hiver ?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité