Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Le pire ennemi des forêts québécoises, le voici

lundi, 27 mai 2019 à 12:11 - La tordeuse des bourgeons de l'épinette (TBE) est une chenille à l'appétit gargantuesque, à tel point que plusieurs régions du Québec doivent utiliser un insecticide pour protéger ses forêts. Tous les détails ici.

La tordeuse des bourgeons de l'épinette est la chenille des tortricidés, une famille de papillons.

2

*Crédit photo : Richard Bartz*

Cette chenille détruit les sapins et les épinettes blanches, rouges et noires de plusieurs régions.

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Côte-Nord, le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine sont les plus touchés.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a annoncé la pulvérisation d'un insecticide biologique sur plus de 400 000 hectares et un investissement de 33 millions de dollars. L'année passée, la pulvérisation avait été faite sur un peu moins de 340 000 hectares.

Les pulvérisations auront lieu pendant quatre à six semaines, et commenceront dès la fin du mois de mai.

En 2018, 8,2 millions d'hectares ont été touchés par la chenille, soit un peu moins que la superficie totale de l'Estrie.

À VOIR ÉGALEMENT : Aperçu été 2019 : un été moins chaud, humide et vraiment explosif

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité