Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Le phénomène météo le plus meurtrier de l'histoire du Canada a eu lieu cet été

lundi, 4 octobre 2021 à 12:49 - Le dôme de chaleur qui s’est formé dans les Prairies canadiennes cet été fut l’événement météorologique le plus meurtrier de l’histoire du Canada, selon le Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique. Durant cette période, une soixantaine de records de chaleur ont été battus.


L'été 2021 a été marqué par de la chaleur extrême, si bien qu’un village — celui de Lytton, en Colombie-Britannique — a connu la température la plus chaude jamais enregistrée au pays, soit 49,6 degrés. Une journée plus tard, les flammes emportaient le petit village d’environ 250 habitants.

CHALEUR OUEST2

L'ouest du Canada a connu la pire canicule de l'histoire entre les 27 juin et 24 juillet en raison de la formation d’un dôme de chaleur qui a couvert le nord-ouest des États-Unis et les provinces de l'Ouest canadien.

Chaleur meurtrière

Il a été confirmé par le coroner en chef de la Colombie-Britannique que la chaleur fut la cause directe du décès de 570 personnes. Près de 80 % de ce nombre avaient 65 ans ou plus et étaient majoritairement affligés par des problèmes de santé qui les rendaient plus vulnérables. Durant cette période de chaleur extrême, une dizaine de records ont été battus, alors que le thermomètre affichait des valeurs parfois supérieures à 40 degrés.

Selon les analyses d’experts, le plus grand nombre de décès a eu lieu dans les zones avec davantage de résidents à faibles revenus, un nombre élevé de personnes vivant seules et moins d'espaces verts.

Avec les informations de CBC News

À VOIR ÉGALEMENT : Des 30 °C en automne

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité