Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Le Monarque : magnifique mais menacé

vendredi, 18 septembre 2020 à 08:52 - C’est l’automne, et pendant que certains pensent à leur hibernation, d’autres préparent leur migration. Je ne parle pas ici des snowbirds, mais plutôt du papillon Monarque. De son petit nom le Danaus plexippus s'apprête à parcourir jusqu’à 5000 km pour atteindre les forêts mexicaines.

Le Monarque est, pour beaucoup de monde, un insecte chouchou. Au Mexique, la légende veut que lors de la Día de los Muertos (le Jour des morts), les Monarques soient les esprits des êtres chers décédés qui reviennent.

On croise cet insecte flamboyant autant en ville qu’en campagne à condition qu’il y ait des plants d’asclépiades!

Madame Monarque va produire entre 300 et 400 œufs en quelques semaines, et déposer ses ‘’bébés’’, un à la fois, sur ces fameux plants, qu’elle fixe sous une feuille pour qu’ils soient à l’abri.

De trois à douze jours plus tard, la chenille vient au monde. Et elle a très faim ! Elle mange uniquement des feuilles d’asclépiades, c’est pour cela que la plante est si importante.

Elle va tellement manger comme une goinfre qu’en l’espace d’une à deux semaines, elle va grossir et augmenter son poids de 2 700 fois!

Pour vous donner une idée, si on grandissait aussi vite, en deux semaines, un bébé humain atteindrait la taille de la statue de la Liberté !

Le bedon bien rempli, la chenille va amorcer son troisième cycle de vie, le stade de la chrysalide. Comme par magie, après avoir fait dodo dans son sac de couchage naturel durant une à deux semaines, le papillon Monarque va sortir de son cocon.

Mais il ne sera pas prêt à s’envoler tout de suite. Il faudra lui donner quelques heures pour qu’il recouvre ses esprits et qu’il apprivoise son nouveau corps. Une fois ses ailes défripées et son GPS en fonction, il sera prêt pour le décollage.

Asclépiade - Merci phil-garrison-34iIMxwnceg-unsplash

Malheureusement, même si on l’aime beaucoup, le Monarque est menacé. Selon la WWF (World Wide Fund for Nature), la déforestation, les changements climatiques et la disparition des plants d’asclépiades contribuent à son déclin. Que pouvez-vous faire pour sauver notre ami ailé ? PLANTER DE L’ASCLÉPIADE ! En plus, la fleur est magnifique.

Vous pouvez aussi faire une différence en vous portant volontaire en participant au programme Mission Monarque, mis sur pied par l’Insectarium de Montréal. Vous deviendrez le Colombo du papillon !

Vous pouvez également vous laisser inspirer par des personnes comme Yolaine Rousseau que l’on surnomme affectueusement madame Papillon. Elle met tout en oeuvre pour sauver la biodiversité et son message passe par la sauvegarde du papillon Monarque ! Pour la suivre, cliquez ici !

À VOIR ÉGALEMENT : 5 GRANDS MYSTÈRES AU-DESSUS DE NOS TÊTE !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité