Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Mai sera le sauveur de notre printemps. Voyez plutôt.

jeudi, 18 avril 2019 à 18:24 - Les Québécois ont tendance à être déçus du printemps : le froid qui s'accroche, les tempêtes de neige qui s'étirent... Le mois de mai réussira-t-il à racheter notre saison ? Réponse ici.

Historiquement, les mois de mars et avril froids étaient bien plus fréquents à l'époque que de nos jours. En effet, entre 1942 et 1990, une année sur deux, les premiers mois de printemps étaient sous les normales. Depuis 2000, on peut constater une amélioration de notre saison, puisque les mois de mars et d'avril ne sont sous les normales que « seulement une année sur cinq », indique Réjean Ouimet, expert météorologue à MétéoMédia.

Mai, toujours un succès ?

Lors des débuts de printemps décevants, le mois de mai a-t-il tendance à sauver la saison ? Depuis 1942, sur une trentaine de printemps avec les mois de mars et avril sous les normales, mai a été onze fois au-dessus de la normale : « soit une année sur trois, le mois de mai a réussi à sauver le printemps ! ».

Depuis le début des années 2000, le mois de mai a tendance à être agréable : « 75 % des mois de mai ont été au-dessus des normales, rachetant les débuts de printemps plus chancelant », explique M. Ouimet.

printemps

Une statistique très positive, puisqu'entre 1942 et 1990, ce n'était pas vraiment le cas...

2

À VOIR ÉGALEMENT : Inondation d'une ampleur rare à Beauceville

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité