Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Le début de l'année a coûté une fortune en assurances !

mercredi, 14 août 2019 à 09:52 - Les compagnies d’assurances québécoises auront payé des millions pour la météo extrême du début de l’année. C’est le constat du Bureau d’assurance du Canada, une association regroupant l’ensemble des assureurs au pays, dans son communiqué publié le 9 août 2019.

En effet, le Bureau d’assurance du Canada (BAC) évalue le total des indemnités versées à 292 millions de dollars en 2019, soit une hausse de 165 % comparativement au dernier semestre.

Photoassurance

De janvier à mars seulement, les inondations, les vents forts, la fonte de la neige et les précipitations abondantes ont compté pour 165 millions de dollars en indemnité tandis que les inondations printanières ont occasionné des frais de 127 millions de dollars.

Des assureurs débordés

À tout cela s’ajoute un bon de 63 % du volume total des réclamations liées à la météo depuis l’année précédente.

Débordés, plusieurs assureurs se seraient même tournés vers des experts en sinistre à la retraite ou provenant d’autres provinces pour obtenir une aide supplémentaire. D’après l'organisme, il s’agirait d’une mesure exceptionnelle offerte seulement sous certaines conditions par l’Autorité des marchés financiers.

Cité dans le communiqué, le directeur des communications et des affaires publiques pour le Québec, Pierre Babinski, estime que ces phénomènes météo sont de plus en plus fréquents en raison des changements climatiques.

« Le Bureau d’assurance du Canada poursuit ses campagnes d’information et de prévention pour aider les citoyens à mieux comprendre les risques pour être en mesure de bien les gérer », précise M. Babinski.

Le Bureau d'assurance du Canada invite les citoyens à consulter leurs contrats d’assurance et à s'informer sur les différentes mesures de prévention associées au poids de la neige et aux inondations.


À VOIR ÉGALEMENT: Planter mille milliards d'arbres, une solution aux changements climatiques?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité