Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Un puissant cyclone annonce une crise humanitaire imminente

mardi, 19 mai 2020 à 14:41 - Le cyclone Amphan se dirige vers l’Inde et le Bangladesh où des vents violents et des ondes de tempêtes menacent la vie de millions de personnes. Une crise humanitaire est à redouter en cette période de la COVID-19, qui cause déjà la famine dans ces pays.


La saison cyclonique commence en lion dans l'océan Indien. Amphan, le premier système baptisé de la saison dans l’océan Indien Nord, est devenu un cyclone de catégorie 5 très rapidement dans le golfe du Bengale ce lundi.

Alors qu’il se rapproche des côtes de l’Inde et du Bangladesh, il perd toutefois en intensité à cause de la présence d'un cisaillement des vents plus important et de l'impulsion d'un vent sec. Il reste impressionnant par sa taille. En effet, ce mardi matin, il reste un puissant cyclone de catégorie 3 avec des vents de plus de 220 km/h. Il devrait continuer de perdre en intensité d’ici mercredi avant de toucher terre en un cyclone de catégorie 1 au cours de l’après-midi.

ÉCHELLE CYCLONES

Alors que le super cyclone s'approchera des berges dans la nuit de mercredi à jeudi, des vents forts et de fortes pluies sont probables sur les côtes d’Odisha et du Bengale-Occidental.

amphan trajectoire

D’après le bureau de météorologie de l’Inde, le cyclone pourrait laisser des ondes de tempêtes de quatre à cinq mètres dans l’État du Bengale-Occidental. L'eau pourrait s'infiltrer jusqu’à 25 km à l’intérieur des terres le long des nombreuses rivières qui sillonnent le delta du Bengale. De plus, des rafales destructives de 140+ km/h pourront souffler le long des côtes, et elles pourraient même atteindre près des 200 km/h en mer.

amphan csq

Des inondations meurtrières seront à prévoir alors que le cyclone touchera une partie du monde qui compte le plus d’habitants sur Terre au kilomètre carré, dont l’État de Odisha qui compte a lui tout seul près de 46 millions de personnes.

densite pop

Source : Esteban47map

Il est également possible que la mégalopole indienne de Calcutta soit dans l'aire d'influence directe d'Amphan, ce qui pourrait avoir des conséquences dramatiques.

Une zone à risque

La forme triangulaire du golfe du Bengale agit comme un entonnoir lors d’onde de tempête et le fond très peu profond de la baie permet à l’onde de monter très haut.

Vingt-six des trente-cinq cyclones tropicaux les plus meurtriers de l’histoire mondiale ont été des tempêtes dans le golfe du Bengale.

Au cours des deux derniers siècles, 42 % des décès liés aux cyclones tropicaux sur Terre se sont produits au Bangladesh et 27 % en Inde.

La tempête la plus meurtrière de l’histoire du monde, le cyclone Bhola, en 1970, a tué entre 300 000 et 500 000 personnes lorsqu’il a touché terre au Bangladesh le 12 novembre. L’Inde et le Bangladesh ont commencé l’évacuation de deux millions de personnes habitant des zones à risque.

Au Bangladesh, plus de 12 000 abris temporaires ont été mis sur pied dans les derniers jours; un record. Ces centres d’hébergement pourront accueillir un peu plus de cinq millions de personnes et ont été conçus pour répondre aux recommandations en matière de distanciation physique engendrées par la pandémie de la COVID-19. Cette dernière risque d’ailleurs de complexifier les efforts d’évacuation.

D’après APNEWS, les autorités essayent d’évacuer des millions de personnes tout en maintenant une distanciation sociale. Les autorités ont ordonné de préparer des milliers d’abris afin d’accueillir près de cinq millions de personnes avant l’arrivée du cyclone.

Amphan bat des records

Les vents maximums du cyclone Amphan ont augmenté de 120 km/h à plus de 250 km/h en l’espace de 24 heures entre dimanche et lundi dernier. Le cyclone est donc passé de catégorie 1 à une catégorie 5 sur l’échelle de Saffir-Simpson qui en compte juste 5.

D’après le docteur Philip Klotzbach, Amphan est le plus fort cyclone jamais enregistré depuis 1972 dans l’océan Indien Nord avec une force de vents égale à celle de Gonu en 2007, qui lui s’était formé dans la mer d’Arabie. Il est, par contre, le cyclone le plus fort jamais enregistré dans le golfe du Bengale.

Il rejoint la liste des cyclones les plus forts sur Terre cette année 2020, avec le cyclone Harold qui s’était formé dans l’océan Pacifique Sud.

CAT 5 OINDIEN

Avant Amphan, le super cyclone de 1999 connu sous le nom de cyclone 04B ou Orissa était un des plus forts à s’être formé dans le golfe du Bengale. Près d’un mètre de pluie était tombé, et les ondes de tempêtes avaient dépassé les cinq mètres. Le nombre de morts officiel s’élève à près de 10 000 alors que d’autres sources parlent de plus de 50 000 morts.


_À VOIR ÉGALEMENT : Les éléments se déchaînent au Texas !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité