Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Un corridor des dépressions s'installera sur le Québec

samedi, 12 juin 2021 à 18:51 - Après plusieurs semaines de sécheresse marquée, un régime plus actif risque de changer la donne - et de donner un répit aux cultivateurs.


Une sécheresse s'est imposée au Québec au cours des dernières semaines. Le mois de mai a été particulièrement aride dans la majorité des secteurs du sud du Québec : à titre d'exemple, la ville de Montréal a reçu à peine 12 millimètres d'eau, alors que la normale mensuelle est de 84 millimètres. Un scénario similaire s'est joué à Gatineau.

mai21

Les premiers pas du mois de juin ont marché dans les traces de mai, et le temps sec n'a pas lâché le morceau. La première canicule de la saison estivale, qui s'est invitée entre le 6 et le 8 juin, a d'ailleurs exacerbé les conditions sèches.

Régime d'averses pour la prochaine semaine

Le vent est cependant sur le point de tourner. Un changement de patron météorologique se dessine pour les prochaines semaines.

Un régime d'averses s'installera pour les premiers jours de la semaine prochaine. Un premier système dépressionnaire fera son entrée par le nord-ouest dès dimanche, avant de poursuivre sa course vers la vallée du Saint-Laurent. Plusieurs régions seront impactées au cours de la journée de lundi.

Globalement, ce régime pluvieux se poursuivra jusqu'à mercredi sur la majorité du Québec. L'Estrie et la Beauce risquent d'être les plus arrosées, avec des accumulations de près de 40 millimètres d'ici le milieu de la semaine. Montréal, quant à elle, pourrait obtenir entre 10 et 20 millimètres d'eau.

precip prevues

Le soleil risque de faire son retour pour le reste de la semaine, avant qu'un autre système dépressionnaire ne pointe le bout de son nez, juste à temps pour le week-end prochain.

Cet interlude mouillée mettra la table pour le deuxième tiers du mois.

Le corridor des dépressions s'installerait sur le Québec

Un patron météo plus favorable aux précipitations installera confortablement ses quartiers sur le Québec au cours de la troisième semaine du mois de juin. Le courant-jet pourrait effectivement se positionner directement sur la Belle province, ouvrant la porte aux systèmes gorgés d'humidité en provenance du sud des États-Unis. Plusieurs perturbations successives auraient donc l'opportunité de s'inviter vers nos latitudes.

corridor

Si une forte proportion de la pluie qui tombe au cours de la saison estivale tombe pendant des orages, cet épisode pluvieux ne devrait pas rimer avec instabilité.

Cela pourrait permettre au mois de juin de rattraper le déficit d'eau accumulé au cours des dernières semaines et de se rapprocher des normales saisonnières.

Il s'agit d'une bonne nouvelle pour les cultivateurs, qui doivent composer avec des conditions sèches depuis longtemps déjà. De plus, les risques d'incendies devraient prendre une pause au cours de cette période.


À VOIR ÉGALEMENT : Un été parfait, à quoi ça ressemble ?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité