Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

L'autre épidémie silencieuse qui fait des ravages au Québec

mercredi, 20 mai 2020 à 14:01 - De Vancouver à Terre-Neuve, la tordeuse des bourgeons de l'épinette (TBE) fait des ravages sur les populations de conifères : c'est le pire ennemi des forêts ! Et malheureusement, au Québec, l'épidémie fait rage.

La tordeuse des bourgeons de l’épinette (TBE) est un papillon qui, à ses stades larvaires, provoque d’importants dégâts sur la végétation.

Les chenilles ont un appétit si imposant qu’elles peuvent engendrer la mort de 75 % des sapins d'une zone infectée (en moyenne).

tordeuse_Crédit : Jerald E. Dewey, USDA Forest Service, United States

Crédit photo : Jerald E. Dewey, USDA Forest Service, États-Unis

L'épidémie a véritablement commencé en 1992 dans le sud de l'Outaouais, « mais elle est restée très localisée et de faible amplitude pendant près de quinze ans », Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs. Mais depuis 2006, le ministère indique que la propagation s'est accélérée, au point que des épandages d'insecticides soient nécessaires.

Des arrosages d’insecticides biologiques par hélicoptères sont effectués par la SOPFIM, la Société de protection des forêts contre les insectes et maladies, dans de nombreuses régions du Québec, dans le but de réduire la propagation des larves.

Cette année, à cause du contexte sanitaire, 111 500 hectares de forêts infestées seront soignés contre les 665 000 hectares prévus.

Le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie seront les régions les plus traitées par la Société.

À VOIR ÉGALEMENT : Les éléments se déchaînent au Texas !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité