Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

L'automne 2021 au Québec : encore une saison exceptionnelle

mardi, 30 novembre 2021 à 19:00 - L'automne 2021 a été à l'image de celui de 2017 : chaud. De fait, il se classe parmi les plus chauds de l'histoire. Cette chaleur a été particulièrement notable en septembre et en octobre. Par la suite, un changement de régime a eu lieu.


En bref :

  • Saison automnale chaude au Québec ;
  • Cassure entre octobre et novembre ;
  • Passage au froid hivernal fin novembre.

Prévisions

Lors de la publication de l'Aperçu de l'automne 2021, les experts de MétéoMédia avaient estimé que la saison serait particulièrement chaude. De plus, un plongeon vers la froideur hivernale était prévu pour la fin novembre. Eh bien, c'est précisément ce que le Québec a connu cette année. Septembre et octobre ont été particulièrement chauds cette année, de même que les deux premières semaines de novembre.

BILAN1


Vous aimerez lire également : Aperçu de l'hiver : une saison mémorable au Québec


Un automne parmi les plus chauds

Partout au Québec les températures enregistrées au cours de l'automne ont été au-dessus des normales. Pour les secteurs les plus au sud de la province, l'écart est de 1 °C. Toutefois, les secteurs de l'est comme la Côte-Nord et la Gaspésie ont observé la saison la plus chaude depuis que les données météorologiques sont compilées. Sept-Îles a rapporté une moyenne plus chaude de 3 °C entre septembre et décembre.

BILAN3

Changement de régime

En novembre, un changement de paradigme s'est opéré. De fait, une nette cassure a été observée entre les deux premières et les deux dernières semaines du mois. Les températures n'ont pas été si froides vers la fin, mais chaudes au début. Par conséquent, l'écart s'est accentué davantage en 2021 par rapport à la normale. Notons toutefois que l'est du Québec a enregistré une moyenne plus chaude au cours de cette période.

BILAN4

Peu de neige

L'automne 2021 a répété le scénario qui a prévalu en 2017 en ce qui a trait à la neige. Malgré un total de quatre bordées enregistrées, un important déficit est déploré partout au Québec, sauf dans la région du Saguenay. Partout ailleurs, les accumulations sont sous les normales depuis octobre.

BILAN7


À VOIR ÉGALEMENT : Aperçu de l'hiver : une saison mémorable au Québec

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité