Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

L’Astrologie, avec Jessie - Pas d'astrologie sans astronomie

lundi, 9 août 2021 à 08:43 - Depuis quelques années, l’astrologie semble tranquillement regagner ses lettres de noblesse perdues au fil du temps. Les jeunes générations s’y intéressent davantage que leurs prédécesseuses. Pourtant, cela fait plusieurs décennies que les scientifiques ont réfuté sa crédibilité. Suivez Jessie Précieuse à travers cette série qui met de l’avant la science derrière l’astrologie.

Si on parle plutôt d’une croyance aujourd’hui, l’astrologie a de solides bases scientifiques : c’est de l’astronomie !

Un peu d’histoire...

Étymologiquement, « astrologie » est formé de deux mots grecques : « astrom », qui veut dire « astre », et « logos », qui signifie « langage ». Le point de départ de cette pseudo-science est donc le ciel, le firmament, tout comme l’astronomie. À l'époque, pour établir une carte du ciel sans instrumentation, il fallait de solides connaissances scientifiques. On peut même dire que l’astrologie est la genèse de l’astronomie. Là où les deux diffèrent, c’est par leur interprétation.

Tout a commencé pendant l’Antiquité, alors que Claude Ptolémée, dans son fameux Almageste, regroupe 1 022 étoiles qu’il sépare en 48 groupes. Ces groupes, on les appelle « constellations » (aujourd’hui, plus de 85 constellations existent). Puis, les Grecques ont remarqué qu’au cours d’une année, le Soleil passe à travers 12 de ces regroupements d’étoiles, puis ça recommence. Ces constellations sont devenus les fameux signes du Zodiaque: Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau et Poisson. Bélier et Balance correspondent respectivement aux équinoxes de printemps et d’automne, pendant que la saison du Capricorne débute au solstice d’hiver.

zodiaque

Ce sont les avancées astrologiques les plus tangibles que l’on peut retrouver dans l'histoire. Toutefois, on peut trouver des traces de l’observation d’étoiles et de leur interprétation, donc leurs potentiels effets sur les humains, qui remontent jusqu’à l’Égypte antique. L’astrologie, comme on la connaît aujourd’hui, trouve ses fondements dans les écrits de Ptolémée. Même que ce dernier l’a classée comme une « médecine variable ». Ces scientifiques étudiaient donc les étoiles qu’ils voyaient pour comprendre la structure du système solaire, mais aussi pour prédire certains comportements ou émotions. Après tout, on sait que le Soleil influence les saisons et que la Lune a un impact sur les marées. On peut même observer des lions qui hurlent à la pleine Lune. Alors, de penser que les astres jouent un rôle sur les êtres vivants sur Terre, ce n’est pas une bête réflexion !

Quand les planètes influencent les humains

Comme les instruments d’observation du ciel étaient très limités, voire inexistants à cette époque, les astrologues se basaient sur ce qu’ils voyaient à l'œil nu. Ils ont donc donné un thème d’importance à chaque corps céleste en mouvement, visible de la Terre, qu’on appelle les « errants » : Vénus, Mercure, Jupiter, Saturne, Mars et bien entendu, la Lune et le Soleil. À ce dernier, les astrologues ont associé le grand terme de la « personnalité ». Ensuite, pour eux, Mars représente la puissance, l’action, la force et au contraire, Vénus est liée à la beauté et à l’amour. Les astrologues ont ensuite déterminé que la position des astres dans le ciel à la naissance d’un individu déterminent plusieurs aspects de sa vie, selon leur thème, en fonction de la constellation dans laquelle ils peuvent être observés. C’est ce dont on parle lorsque qu’on entend que notre Vénus est en Sagittaire par exemple. Cela veut dire qu’à la naissance de cet individu, Vénus se trouvait au cœur de la constellation du Sagittaire. La vie amoureuse de cette personne sera guidée par ce regroupement d'étoiles. Tous ces corps célestes et leur position dans le ciel, en fonction des constellations, se retrouvent sur une carte du ciel propre à chaque individu.

carte du ciel

Cette utilisation de l’astrologie est la plus connue. C’est sur cela, entre autres, que se base l'horoscope. C’est une utilisation plus personnalisée à chacun. Toutefois, Ptolémée et ses collègues ont aussi observé des changements de trajectoire, des mouvements irréguliers, de certaines planètes au fil d’une année. Selon eux, ces mouvements rétrogrades ont un effet plutôt négatif sur l’être humain, qui doit faire preuve d’introspection pour se débarrasser de ce nœud énergétique qui l’empêche d’avancer.

Donc, l’astrologie utilise trois concepts qui seraient en relation : les errants, les constellations et les maisons astrologiques. Une maison astrologique est le même principe que l’interprétation du cercle zodiacal, mais sur une seule journée plutôt que de considérer une année complète.

Et la science dans tout ça ?

Vous le remarquez, l’astrologie est loin d’être un sujet simple. À la base, tout est une question d’observation du firmament et de l’application des croyances de l’époque. Bien qu’aujourd’hui ces bases soient réfutables, les astrologues étaient avant tout des astronomes. Toujours en raison du manque technologique de l’époque, ils devaient effectuer des calculs complexes afin de déterminer la position future des corps célestes et ainsi pouvoir prédire les événements ou les comportements à surveiller.

Au cours de l’Antiquité, on commençait tout juste à découvrir plus précisément et scientifiquement notre système solaire et le rôle de la Terre parmi celui-ci. On ne savait pas encore que la Terre est ronde ou qu’on n’est pas le nombril de l’Univers. En plus, l’astrologie prétend que des étoiles situées à des milliers de kilomètres de notre planète peuvent influencer notre corps. Depuis la création de cette science, les découvertes et avancées astronomiques se sont multipliées et ont contribué à réfuter de façon crédible les bases de l’astrologie. C’était donc une science basée sur de fausses informations.

Depuis sa création, l'astrologie ne cesse de s'éloigner de l'astronomie.


À VOIR ÉGALEMENT : Fierté 2021 : Quand Alex devient Jessie

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité