Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

L'ADN peut survivre plus de 10 000 ans... dans vos gommes !

samedi, 18 mai 2019 à 13:54 - Avez-vous déjà collé votre gomme à mâcher sous un bureau à l'école en croyant que personne ne pourrait vous retracer ? Détrompez-vous !


Une équipe de chercheurs de l’université de Stockholm a développé une technique d’identification de l’ADN dans la gomme et ce, même si elle a été jetée depuis plusieurs années.

En utilisant cette méthode, ils ont réussi à remonter à l’époque de la Scandinavie néolithique.

extra large-1557927229-cover-image Crédits : Natalija Kashuba, Université de Stockholm

Grâce à un bout de détritus mastiqué retrouvé lors d’une fouille archéologique, on a pu remonter à l’âge de pierre et lier le morceau de gomme à un site de chasse et de pêche nommé Huseby Klev, sur la côte ouest de la Suède.

Cet endroit est analysé et creusé depuis les années 1990.

Évidemment, la gomme à mâcher de cette époque était loin d’être comme celle à saveur de menthe que l’on connaît maintenant ! Ce chewing-gum était fait de sève d’écorce de bouleau et au lieu de le mâcher pour se rafraîchir l’haleine, les Scandinaves néolithiques le faisaient afin de créer une pâte permettant de coller les outils et les armes. Les scientifiques ont déduit que cette gomme avait entre 9 540 et 9 980 ans.

Cette découverte fait en sorte qu’on peut vous lier à votre gomme à mâcher pendant des milliers d'années !


VOUS AIMEREZ ÉGALEMENT : Verdir pour vaincre les canicules !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité