Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

La « Tombe nucléaire » des États-Unis pourrait être ouverte

vendredi, 15 novembre 2019 à 09:03 - Selon un rapport, du plutonium s'écoule dans l'océan Pacifique au large des îles Marshall à partir de « La Tombe » construite par les États-Unis pour éliminer ses déchets nucléaires.


Le site a été créé après que le pays y a eu largué des armes biologiques. Le sol irradié a été ramassé, versé dans un cratère occasionné par une détonation nucléaire et finalement mélangé à du béton.

Selon un rapport, certains phénomènes associés aux changements climatiques, dont l'élévation du niveau de la mer et la hausse des températures, sont en train d'ouvrir ce dôme. Le niveau de la mer dans le Pacifique a augmenté d'environ 0,7 cm chaque année dans ces îles depuis 1993, une augmentation plus rapide que celle de la moyenne mondiale.

Bikini Atoll Nuclear Test Site-115017

L'atoll de Bikini a servi de terrain d'essais nucléaires à partir du 1er juillet 1946.

Les experts croient que le niveau de la mer pourrait venir submerger les îles Marshall d'ici la fin du siècle. Sous la pression, le dôme de béton se fissurerait, déversant ainsi ses déchets nucléaires dans le Pacifique.

Les îles Marshall sont composées d'un total de 1 156 îles qui regroupent plus de 50 000 habitants. De 1946 à 1958, ces lieux servaient de terrain d'essai pour l'arsenal nucléaire américain.

Une étude réalisée en juillet par des chercheurs de l'université Columbia, à New York, a montré que les îles Marshall sont plus radioactives que Tchernobyl.

Que contient « La Tombe » ?

  • Du sol irradié.
  • 130 tonnes de terre en provenance du Nevada.
  • Des déchets et sous-produits nucléaires.

Source : Motherboard

À VOIR ÉGALEMENT : Une bombe nucléaire sur un ouragan n'est pas une bonne idée

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité