Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

La Terre ralentirait sa rotation : Internet à risque ?

vendredi, 12 août 2022 à 15:00 - Pour une raison que les scientifiques ont peine à élucider, la Terre semble suivre une tendance vers le ralentissement de sa rotation. À terme, ce changement pourrait mettre à risque Internet et les communications satellitaires. Explications.


Vitesse de rotation

La Terre tourne sur elle-même à une certaine cadence. Ce phénomène détermine la durée du jour qui varie constamment. Cette variation peut se mesurer en microsecondes. Toutefois, les scientifiques ont noté que la vélocité de rotation s'accélère depuis les années 1960. En juin dernier, notre planète a connu sa journée la plus courte depuis le début du relevé des données. Le 29 juin, le jour a duré 1,59 milliseconde de moins que 24 heures. Ce phénomène a des répercussions sur les instruments qui servent à mesurer le temps, notamment l'horloge atomique.

Horloge atomique

L'horloge atomique internationale est réglée par 400 horloges atomiques à travers le monde. L'UTC (temps universel coordonné) se sert de cette mesure afin de déterminer l'heure pour les 24 fuseaux horaires. De plus, les systèmes de télécommunications modernes ont besoin d'une mesure précise pour fournir des données fiables. Or, lorsque la Terre accélère sa course, la durée du jour raccourcit. Cela signifie que l'horloge doit s'adapter en retranchant du temps. À l'inverse, si la rotation ralentit, il faut en ajouter. Ce ralentissement inquiète.

jon-tyson-FlHdnPO6dlw-unsplash

Tendance inversée

Les scientifiques estiment que notre planète suivrait plutôt une tendance vers le ralentissement de sa rotation dans les années à venir. Ainsi, les journées seraient plus longues. Si ce scénario se concrétise, une seconde intercalaire négative (ajout de temps) pourrait être requise.

Internet à risque

Les scientifiques ont du mal à expliquer le phénomène de variation de la rotation terrestre. Plusieurs facteurs sont à considérer : le climat, les séismes, les variations de l'axe de rotation, les marées, etc. Chose certaine, lorsque la durée du jour change (horloge astronomique), l'horloge atomique doit s'adapter. Les dirigeants de plusieurs grandes sociétés des technologies de l'information, notamment Meta, propriétaire de Facebook et Instagram, craignent que l'ajout de temps cause des problèmes et affecte le fonctionnement des serveurs. La question sera débattue lors d'une conférence qui aura lieu en 2023.

kenny-eliason-uq5RMAZdZG4-unsplash

Sources : Timeanddate, The Conversation


À VOIR ÉGALEMENT : Plus d'un mois de pluie en 48 heures

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité