Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

La résilience des forêts nord-américaines mise à mal

samedi, 4 juillet 2020 à 11:30 - Des feux ravageurs pourraient mettre en péril la récupération des forêts touchées, selon une étude publiée cette semaine.


L’absence de graines, un climat plus aride et des feux plus fréquents empêcheraient les forêts de se rétablir complètement. Jonathan Coop, l’un des auteurs de l’étude publiée dans la revue BioScience, résume les résultats obtenus par son équipe ainsi : « À l’ère des changements climatiques et de l’augmentation des feux de forêt, nous ne pouvons vraiment pas compter sur les forêts pour qu’elles reviennent telles qu’elles étaient avant un incendie. » Il ajoute : « Dans des circonstances normales, les systèmes forestiers sont résilients. Ils peuvent prendre un coup et rebondir. Mais les circonstances ne sont plus normales. »

Comment ces changements se manifesteront-ils ? On pourrait voir par exemple des feuillus remplacer les conifères de la forêt boréale, ou des broussailles de chêne pousser là où s’élèvent des pins ponderosa dans le sud-ouest des États-Unis.

Des pistes de solutions

Des chercheurs tentent déjà de trouver des solutions pour stimuler la régénérescence des forêts. Dans le sud des États-Unis, on plante par exemple des espèces d’arbres mieux adaptées aux conditions climatiques suivant un incendie grave.

Les auteurs de l’étude suggèrent aussi de fournir aux autorités compétentes des informations sur où et comment les changements climatiques et les incendies de forêt sont les plus susceptibles d’affecter la résilience des forêts. Des stratégies d’adaptation pourront ensuite être développées pour maintenir des écosystèmes sains.


À VOIR ÉGALEMENT : Un brasier de 819 acres en accéléré

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité