Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

La pollution de l'atmosphère monte au Québec et au Canada

jeudi, 18 avril 2019 à 05:18 - Le Canada prend du retard dans ses engagements de réduction de ses émisisons de gaz à effet de serre (GES). Bien que légère, une hausse (+1 %) ces deux dernières années montre tout le chemin qu'il reste à parcourir.

De fait, les émissions canadiennes ont fléchi de 2 % depuis 2005. Loin, très loin encore de l'objectif pour lequel s'est engagé le pays d'atteindre une baisse de 30 % d'ici 2030, par rapport à 2005.

Entre 2016 et 2017, au lieu de diminuer, ces émissions ont augmenté de huit millions de tonnes, passant de 708 à 716 millions de tonnes. Selon Environnement Canada, ce serait dû à de multiples facteurs, dont le nouvel élan dans le secteur des sables bitumineux, ainsi que les feux de forêt de Fort Mc Murray.

Le Québec aussi en hausse

Si le Québec est loin d'être le mauvais élève au niveau provincial, ses émissions ont elles aussi très sensiblement progressé au cours de cette même période, passant de 77,7 à 78 millions de tonnes de GES.

De manière générale, les Canadiens demeurent parmi les plus gros pollueurs de la planète, avec 19,5 tonnes émis par résident et par an.

Les secteurs les plus polluants :

  • Industrie pétrolière 27 %;
  • Transports 24 %;
  • Bâtiments 12 %;
  • Électricité 10 %;
  • Déchets 6 %.

Source : Rapport

À VOIR ÉGALEMENT : Une scène digne d'un film apocalyptique

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité