Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

La météo déchaînée coûte de plus en plus cher à travers le monde

lundi, 4 novembre 2019 à 18:33 - L’année n’est pas encore terminée et déjà, dix événements météo et climatiques ont coûté plus d’un milliard de dollars américains en dommages aux États-Unis. C’est un scénario vécu de plus en plus fréquemment. Les changements climatiques font craindre le pire, et ce, partout sur la planète.


Selon la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), 254 événements météorologiques ont atteint le milliard de dollars américains en dommages depuis les années 1980. Le total de ceux-ci atteint la marque de 1,7 billion de dollars américains !

C’est la cinquième année consécutive où les États-Unis doivent composer avec au moins dix événements météorologiques qui causent des dommages d’une hauteur d’au moins un milliard de dollars américains chacun. Il s’agit de trois inondations majeures, cinq tempêtes et deux ouragans, Dorian et Imelda. Ces « catastrophes » ont causé 39 décès chez nos voisins du Sud. Les feux de forêt qui sévissent présentement en Californie pourraient se frayer un chemin dans cette liste d’ici la fin de l’année. Depuis 1980, ce scénario a été vécu au cours de neuf années : 1998, 2008, 2011, 2012 ainsi que 2019 et les quatre ans précédents. 2011 a été particulièrement active en tornades, avec plus de 350 formations à travers le pays, et elle a été marquée par l’ouragan Irène. L’année suivante, c’est l’ouragan Sandy qui a été un des plus coûteux.

Selon la NOAA, les changements climatiques font partie des responsables de cette augmentation d’événements météorologiques majeurs. Il serait donc de plus en plus habituel de vivre autant de dommages en raison de la météo au cours des prochaines années. En regardant la tendance, on remarque qu’en moyenne, 6,3 événements coûteux se produisaient entre 1980 et 2018, alors que la moyenne des cinq dernières années s’élève à 12,6 phénomènes !

Le Canada n’est pas épargné

Les événements météorologiques majeurs coûteux deviennent monnaie courante au Canada également. Cette année, ce sont les inondations du printemps dernier qui se classent parmi les plus dispendieuses. Elles ont majoritairement affecté le Québec, mais aussi les Maritimes et une partie de l’Ontario. À travers ces provinces, plus de 10 000 maisons ont été endommagées, pour un total de 17 000 infrastructures touchées. Ces dommages font monter la facture à plus de 675 millions de dollars américains. C'est lors de ces inondations qu'un barrage a menacé de se briser et que la digue de Sainte-Marthe-sur-le-Lac a cédé.

Toujours au Québec, la tempête de neige vécue en fin février a causé des dommages s’élevant à plus de dix millions de dollars américains, chez nous et en Ontario. Plus de cinq carambolages sont survenus et les vents et précipitations ont causé près de 21 000 pannes de courant.

Cela dit, l’événement le plus coûteux au pays en 2019 est l’épisode des feux de forêt en Alberta qui s’est étendu sur près de quatre mois, entre mars et juin. Au total, 530 hectares ont brûlé, dont 370 000 seulement entre le 12 et le 31 mai. Ces incendies ont forcé l’évacuation de plus de 10 000 Canadiens et coûté plus de 250 millions de dollars en dommages.

Une histoire semblable, partout dans le monde

Toute la planète est touchée par ces événements météorologiques qui s’intensifient d’année en année. En 2019, l’ouragan Dorian, qui a fracassé plusieurs records, a particulièrement marqué les esprits. En effet, il a été plus que dévastateur aux Bahamas, prenant soin d’affecter sur son passage les Caraïbes, les États-Unis et l'est du Canada. On compte plus de 664 décès, plus de 50 000 infrastructures endommagées et plusieurs milliards de dollars en dommages. Le typhon Faxai, qui a plongé dans le noir plus de 100 000 Japonais, et la mousson en Inde, qui a coûté la vie de 1 850 personnes, ont été particulièrement coûteux.


À VOIR ÉGALEMENT : Le réveil d'une faille fait craindre le « Big One »

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité