Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

La Lune contiendrait de l'oxygène pour 8 milliards de personnes

lundi, 22 novembre 2021 à 09:59 - L’astre détiendrait suffisamment d’oxygène en son sol pour que l’humanité actuelle puisse y respirer. Mais, encore faut-il que les chercheurs réussissent à l’extraire.


Non, ce n’est pas une farce : les humains pourraient un jour respirer sur la Lune. Il semblerait que l’astre contient de l’oxygène. Toutefois, il faudra franchir plusieurs étapes avant de pouvoir y arriver.

Les richesses du sol lunaire

L’atmosphère de la Lune comprend essentiellement de l’argon, de l’hydrogène, de l’hélium, ainsi que d’autres éléments en plus petites quantités. Cependant, au sein de son régolithe, c’est-à-dire la partie du sol recouvrant la roche-mère, on retrouve de l’oxygène. Pour mieux comprendre : le régolithe est le résultat des nombreux impacts de météorites sur la surface lunaire au fil du temps.

thumb lune

Ainsi selon des chercheurs de l’université Washington de Saint-Louis, cette partie du sol lunaire serait même composée à 45 % d’oxygène. En supposant que cette couche de roches, de pierres et de fines poussières lunaires ait une profondeur de dix mètres, les scientifiques estiment que le régolithe contiendrait suffisamment d’oxygène pour fournir 8 milliards d’humains, et ce, pendant 100 000 ans !

Plus facile à dire qu’à faire

Toutefois, collecter l’oxygène ne sera pas une mince tâche. Pour y arriver, des chercheurs croient qu’il faudra avoir recours à l’électrolyse. Il s’agit d’un procédé de décomposition chimique, réalisable grâce à un courant électrique.

Or, cette méthode est très énergivore. C’est pourquoi plusieurs entreprises et organisations, dont la NASA et l’Agence spatiale européenne (ESA), planchent sur des projets pour appliquer le procédé au contexte lunaire. D’ailleurs, beaucoup lorgnent du côté de l’énergie solaire pour assurer le tout de manière durable.

Mais quoi qu’il en soit, plusieurs années voire des décennies seront nécessaires avant que les humains aillent prendre un bol d’air frais lunaire…


À VOIR ÉGALEMENT : D’étranges signaux radio provenant d’un objet spatial inconnu

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité