Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

La fonte des glaces, créatrice de nouveaux emplois !

dimanche, 2 juin 2019 à 17:37 - Ce n’est plus un secret, les glaces des pôles fondent, tout comme les neiges éternelles de certaines montagnes, nous laissant découvrir des secrets enfouis depuis des décennies, voire des millénaires.


Bien entendu, les historiens et scientifiques du monde entier s’intéressent à ce que les pôles ont dorénavant à nous offrir. C’est pourquoi la fonte des neiges contribue à créer de nouveaux emplois, ou même à donner un second souffle à des métiers en perte de popularité.

Plus tard, je serai…

… archéologue des glaciers !

Une toute nouvelle discipline scientifique fait son apparition : l’archéologie glaciaire. Pour l’instant, elle est pratiquée dans les Alpes, les Scandes et les montagnes de l’Amérique du Nord. L’une des missions de ces archéologues est d’essayer de préserver au maximum ces découvertes historiques puisqu’elles ont pu être endommagées par les conditions météo ou par l’oxydation une fois libérées des glaces.

Par exemple, en Norvège, plus de 2 000 objets archéologiques ont été trouvés : de vieilles chaussures vieilles de 3 000 ans, des flèches, des habits d’antan et même des skis. Avec les 4 000 glaciers partout à travers le globe, l’archéologie glacière pourrait devenir le nouveau métier en vogue. Les scientifiques prévoient que 90 % des glaces et neiges des Alpes devraient fondre d’ici 2100, en raison des changements climatiques.

… glaciologue !

La fonte des glaces ne crée pas seulement de nouveaux emplois, elle fait également évoluer certains métiers. C’est le cas des glaciologues. Premièrement, ces scientifiques doivent accélérer le rythme de certaines de leurs recherches, surtout celles qui nécessitent des échantillons de glace. Plus elle fond, plus une partie de l’histoire de la planète s’efface puisque ces glaces renferment les archives climatiques.

Au fil des années, le métier de glaciologue a grandement évolué. Aujourd’hui, une de ses principales tâches est d’assurer un suivi des risques liés à la fonte : crues, avalanches, formation de nouveaux lacs, etc. Les glaciologues eux-mêmes ne peuvent prédire de quoi aura l’air leur emploi dans le futur.

… géomorphologue !

Un géomorphologue, par définition, étudie l’ensemble des reliefs de la planète afin de savoir comment ces formes sont nées et comment elles ont évolué. Aujourd’hui, on peut rencontrer des géomorphologues paraglaciaux. Ces derniers permettent de mieux comprendre l’évolution d’un endroit qui a été prisonnier des glaces, maintenant libéré en raison de la fonte de ces dernières. Jeune de seulement 50 ans, ce métier devient de plus en plus indispensable puisque de plus en plus de milieux vivent dorénavant des phases de glaciation-déglaciation.

Des métiers comme océanographe, cartographe et climatologue font aussi partie de ceux qui évoluent constamment en raison des changements climatiques.


À VOIR ÉGALEMENT : Planter des arbres : une nouvelle discipline académique ?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité