Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Chaleur : à quand la cassure ?

mardi, 12 octobre 2021 à 13:36 - Jusqu’à présent, le mois d’octobre et l'automne même ont été généreux en températures plus douces. Mais, toute bonne chose a une fin…


Depuis quelques jours, ce sont des températures aux allures estivales qui persistent au Québec, fruit d’une forte anomalie atmosphérique.

La fin approche

Au cours de la semaine dernière, le mercure a entamé une ascension qui l’a mené vers des températures oscillant autour des 20 °C, à partir de jeudi. Depuis, cette chaleur aux allures estivales semble se maintenir dans ces eaux grâce à une anomalie atmosphérique qui favorise le Québec.

ANOMALIE PRODUIT

Mais, il ne faut pas se leurrer : la fin s’en vient. Selon les principaux modèles météorologiques, une chute du mercure s’amorcera au cours du prochain week-end à la suite d’un déblocage atmosphérique, une journée après le passage à la deuxième moitié de l’automne météorologique.

PATRON CHALUER

Retour vers « la normale »

Les températures devraient donc revenir plus près des moyennes saisonnières, soit autour des 14 °C en date de la mi-octobre, et se maintenir ainsi jusqu’à la fin du mois d’octobre. Vraisemblablement, ce sera la fin de la chaleur automnale « durable », puisqu’une telle séquence de températures aussi douces devient fort improbable pour la suite.

CASSURE

Rare exception : l’année dernière, des journées à 20 °C s’étaient invitées au début du mois de novembre. Cependant, il s’agit d’un phénomène exceptionnel. La dernière fois qu’une seule journée à 20 °C en novembre avait été enregistrée, c’était en 1977. L’année 1975 avait aussi eu droit à deux journées avec de telles températures et avant cela, trois journées de novembre à 20 °C ont eu lieu en 1938.

Possible retour ponctuel

Même si on a peu de chances de revoir de telles séquences de chaleur, il n’est pas impossible que de brèves incursions d’air doux réapparaissent dans la province. Mais, il faut garder en tête que les chances de renouer avec des températures de 20 °C d’ici la fin de l’année diminuent rapidement, plus le mois d'octobre avance. Seul le retour d’une très forte anomalie pourrait permettre d’enregistrer à nouveau des 20 °C, ce qui n’est toutefois pas prévu à l’heure actuelle.


À VOIR ÉGALEMENT : Un record de gel tardif fracassé

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité