Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

La fin de l'été marque le retour en force des virus

mardi, 3 septembre 2019 à 17:34 - Dans quelques semaines, l'été laissera place à l'automne : les températures plus fraîches feront un grand retour, le soleil se fera plus discret et les feuilles commenceront à rougir. Voici quelques trucs pour éviter de tomber malade lors de cette période transitoire, qui est particulièrement propice à la propagation des bactéries.

Pour éviter de trop ressentir les effets du changement de saison, plusieurs actions simples peuvent s'avérer bénéfiques pour votre santé, vous évitant ainsi de faire partie des centaines de Québécois qui contractent le rhume lorsque l'été se retire pour de bon.

Protégez-vous des virus !

L'automne et l'hiver sont deux saisons qui marquent le retour en force des virus. Un pic de rhume est d'ailleurs observé en automne, de concert avec la rentrée scolaire. Contrairement à l'été où travailleurs et étudiants profitent des températures clémentes, tous ont tendance à rester encabanés à l'arrivée de la fraîcheur. Les vecteurs de contagion sont donc multipliés lors de cette période.

Voici quelques virus qui sont très fréquents lors de ces deux saisons : le rhume, la grippe, la sinusite, la gastroentérite et la bronchite.

kelly-sikkema-RmByg5kFfQg-unsplash

La fraîcheur augmente-t-elle les risques de propagation ?

La plupart des virus sont sensibles à la température et à l’humidité. Exposés à la chaleur, les virus meurent. En hiver, leur durée de vie augmente lorsque la température baisse et que le soleil se cache. C’est pourquoi ils circulent davantage pendant la saison froide.

Dans le cas de la grippe, par exemple, les conditions météo ne sont pas aussi coupables que l'on puisse le croire. Par contre, le fait que l'on demeure davantage à l'intérieur joue un rôle déterminant. En effet, le virus de la grippe survit mieux dans un environnement frais et sec. Ce dernier peut d’ailleurs survivre jusqu’à deux jours sur des objets contaminés et jusqu’à cinq minutes sur la peau.

Les sources de contamination principales sont les gouttelettes émises par une personne infectée ou un contact direct avec des sécrétions du nez ou de la bouche. Par exemple, l'influenza se propage lorsqu'une personne infectée tousse, éternue ou contamine des objets comme un comptoir, un téléphone ou une poignée de porte.

Quelques trucs en rafale

Dormez suffisamment

Le sommeil joue un rôle important dans la prévention des virus. Lorsque vous ne dormez pas suffisamment, le système immunitaire ne fonctionne pas de façon optimale. Dans la mesure du possible, tentez de dormir entre sept et neuf heures par nuit.

Hydratez-vous convenablement

Puisque l'on ressent moins le besoin d'hydratation en automne qu'en été, le corps peut également manquer d'eau. Pourtant, les besoins en hydratation sont les mêmes ! Quelques trucs simples : gardez avec vous une bouteille d'eau réutilisable et créez-vous une routine en commençant et en terminant votre journée avec un verre d'eau, par exemple.

Changez votre alimentation

Assurez-vous de manger suffisamment de fruits et légumes riches en vitamine C. L'automne est le moment tout indiqué pour en consommer davantage puisque celle-ci augmente vos défenses immunitaires et est reconnue pour ses actions anti-fatigue. Voici quelques aliments à ajouter à votre alimentation : kiwis, ananas, melons, agrumes, tomates, pommes de terre et patates douces.

À VOIR ÉGALEMENT : Vous avez froid au bureau ? Cette étude va peut-être tout changer !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité