Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

La crise climatique nous rend (littéralement) malades

lundi, 23 septembre 2019 à 20:41 - Les changements climatiques favorisent le développement de certaines maladies : cela va des simples allergies au virus de Nil. Toutes les informations ici.

Les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées sont plus exposés aux événements météorologiques extrêmes et à la chaleur : deux phénomènes directement liés aux changements climatiques.

Pour commencer, les saisons des allergies sont de plus en plus longues et/ou de plus en plus violentes, à cause d'une production accrue de certains pollens lorsque les températures augmentent.

Les femmes enceintes et les nouveaux-nés sont également plus vulnérables à la chaleur et à la pollution de l'air. Certains scientifiques estiment que, pour certains cas, la pollution de l'air pourrait avoir une incidence sur le taux de mortalité infantile aux États-Unis, ou sur le taux d'enfants prématurés.

Selon un guide de près de 70 pages publié par l'Americain Psychological Association, les phénomènres météorologiques extrêmes auraient également des conséquences sur la santé mentale de certaines personnes. La chaleur extrême peut, notamment, aggraver certaines maladies mentales.

Pour finir, à cause du réchauffement climatiques et de l'augmentation de phénomènes météorologiques extrêmes, certains insectes se propagent davantage et pourraient transmettre des maladies à plus de personnes : on parle ici de la Maladie de Lyme, du virus du Nil occidental, etc.

Source : NCBI ; NCBI aussi ; American Psychology Association ; World Health Organization

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité