Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Aller dehors par grand froid donne-t-il le rhume ?

jeudi, 17 décembre 2020 à 10:15 - Les virus se propagent plus facilement pendant l'hiver, mais le fait d'être à l'extérieur n'est pas la principale cause de transmission. Combien de fois l’avons-nous entendu celle-là : « ne sors pas dehors sans manteau, tu vas attraper un rhume ».


Thumbnail : Christopher Kimmel via Getty Images

Libby Richards, Purdue University


Combien de fois l’avons-nous entendu celle-là : « ne sors pas dehors sans manteau, tu vas attraper un rhume ».

Ce n’est pas tout à fait vrai. Comme pour beaucoup de choses, la réalité est plus compliquée. Voici la nuance : ce n’est pas parce que vous avez froid que vous attraperez un rhume. Mais il est vrai que le temps froid facilite l’apparition du rhume ou de la grippe. Il est encore trop tôt pour dire quel impact la température aura sur le virus de la Covid-19, mais les scientifiques commencent à penser qu’il se comporte différemment des virus du rhume et de la grippe.

En tant que professeure agrégée en sciences infirmières ayant une formation en santé publique, on me pose sans cesse des questions à ce sujet. Voici donc un aperçu de ce qui se passe réellement.

De nombreux virus, dont le rhinovirus — le coupable habituel du rhume — et la grippe, restent infectieux plus longtemps et se répliquent plus rapidement par temps froid. C’est pourquoi ces virus se répandent plus facilement en hiver. Le port d’un manteau épais ne fera pas nécessairement la différence.

Le temps froid a un impact sur le fait que vous attrapiez ou non un rhume. Spencer Platt via Getty Images


À lire aussi : Le coronavirus se propage-t-il plus facilement par temps froid? Voici ce qu’en dit la science


La transmission des virus est plus facile quand il fait froid

Plus précisément, le froid peut changer la membrane extérieure du virus de la grippe. Il rend la membrane plus solide et plus caoutchouteuse. Les scientifiques pensent que le revêtement caoutchouteux facilite la transmission du virus d’une personne à l’autre.

Ce n’est pas seulement l’air froid de l’hiver qui pose problème. L’air sec en plus du froid a été lié à des épidémies de grippe. Une étude des National Institutes of Health suggère que l’air sec en hiver aide le virus de la grippe à demeurer infectieux plus longtemps.

La façon dont votre système immunitaire réagit par temps froid a également une grande importance. Inhaler de l’air froid peut nuire à la réponse immunitaire de vos voies respiratoires, ce qui facilite la prise en charge des virus. C’est pourquoi le port d’un foulard sur le nez et la bouche peut être utile.

De plus, la plupart des gens s’exposent moins au soleil en hiver. C’est un problème car le soleil est une source majeure de vitamine D, qui est essentielle pour la santé du système immunitaire. L’activité physique, un autre facteur, a également tendance à diminuer pendant l’hiver. Les gens ont trois fois plus de chances de retarder l’exercice physique en cas de neige ou de verglas.

Au lieu de cela, les gens passent plus de temps à l’intérieur. Cela signifie généralement un contact plus étroit avec les autres, ce qui entraîne la propagation des maladies. Les virus respiratoires se propagent généralement dans un rayon de deux mètres autour d’une personne infectée. Lorsque vous êtes à l’intérieur, il est très probable que vous soyez plus près que deux mètres.

En outre, le froid assèche vos yeux et les muqueuses de votre nez et de votre gorge. Comme les virus qui provoquent le rhume et la grippe sont généralement inhalés, le virus peut s’attacher plus facilement à ces passages altérés et asséchés.

Passer plus de temps à l’intérieur peut augmenter les chances d’attraper un rhume. Rawpixel via Getty Images

Ce que vous pouvez faire

Bien que l’essentiel soit qu’être mouillé et avoir froid ne vous rende pas malade, il existe des stratégies pour aider à prévenir les maladies tout au long de l’année.

  • Lavez vos mains régulièrement.

  • Évitez de vous toucher le visage, ce que font les gens entre 9 et 23 fois par heure.

  • Restez bien hydraté ; huit verres d’eau par jour est un excellent objectif, mais cela peut dépendre plus ou moins du mode de vie et de la taille de la personne.

  • Adoptez un régime alimentaire bien équilibré. Les légumes à feuilles vert foncé sont riches en vitamines qui renforcent le système immunitaire ; les œufs, le lait enrichi, le saumon et le thon contiennent de la vitamine D.

  • Restez physiquement actif, même en hiver.

  • Nettoyez souvent les surfaces dures et délicates de votre maison.

  • Si votre nez ou votre gorge devient sec en hiver, pensez à utiliser un humidificateur.

  • Faites-vous vacciner contre la grippe.

Et une chose plus importante cette année : lorsque votre tour viendra, assurez-vous de vous faire vacciner contre la Covid-19.La Conversation

Libby Richards, Associate Professor of Nursing, Purdue University

La version originale de cet article a été publiée sur La Conversation.

À VOIR ÉGALEMENT : Froid extrême dehors ? Faites un sorbet instantané !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité