Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

La consommation locale a le vent dans les voiles au Québec

lundi, 4 janvier 2021 à 11:06 - 2020 a été une année pas comme les autres, même du point de vue de la consommation responsable. L'engouement pour les produits locaux ne s'essouffle pas, comme le dévoile le Baromètre de la consommation responsable 2020, élaboré par l'École des sciences de la gestion de l'Université du Québec à Montréal.


En bref :

  • Les aliments locaux de plus en plus souvent dans les assiettes;
  • Les Québécois plus conscients de leur rôle individuel;
  • Le transport en commun et le vrac ont souffert de la pandémie.

Consommer des produits de petites entreprises québécoises a décidément la cote, et ce, peu importe le domaine : agroalimentaire, restaurants, boutiques, etc.

Plus de 86 % des répondants considèrent qu’il est primordial d’acheter québécois. Le Panier bleu est d’ailleurs utilisé par une personne sur cinq.

La croissance de l'intérêt pour les produits alimentaires locaux est d'ailleurs un bon exemple de cette tendance. Environ 67 % des répondants privilégient les aliments cultivés à proximité, ce qui représente une hausse d'environ 10 % depuis 2019. Les aliments frais sont les plus fréquemment achetés, et ce, partout sur le territoire.

C'est l'élément qui a connu la plus grande popularité au cours de la dernière année.

De plus, les gens consomment un peu moins, mais optent plutôt pour des produits de qualité qui dureront plus longtemps.

L'importance des choix individuels

Comme le rapporte l'édition 2020 du BCR, «[...] les citoyens sont beaucoup plus conscients du rôle qu'ils ont à jouer», et prennent désormais davantage en considération les conséquences de leurs choix individuels - ce qui est une nouvelle tendance observée en 2020.

Le «fait maison» a connu une popularité impressionnante en 2020, notamment en ce qui a trait à la cuisine (77 %) et aux réparations/aux rénovations. Le jardinage a aussi la cote, alors que près de 40,6 % des répondants ont affirmé avoir inclus cette pratique dans leur quotidien. Les motivations derrière l'engouement pour le fait maison sont davantage de l'ordre écologique (limiter son empreinte, réduire le gaspillage, etc.), ce qui est un témoignage de la conscience de l'importance des choix individuels.


À VOIR ÉGALEMENT : Consommer local : quelques trucs et astuces

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité