Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Marathon de Montréal : chaleur et humidité accompagneront les coureurs

samedi, 21 septembre 2019 à 05:57 - Une chaleur estivale sera de la partie pour la 40e édition du Marathon international de Montréal, qui se déroulera samedi et dimanche. Cela n'aura toutefois rien à voir avec ce qu'on a pu vivre en 2017, date à laquelle l'événement a été carrément annulé à cause d'une canicule automnale.


Le Marathon international Oasis de Montréal aura lieu comme prévu, malgré la chaleur annoncée.

On annonce, au cours de l'après-midi de dimanche, des températures qui pourraient frôler la barre des 30 degrés. Des températures ressenties allant jusqu'à 35 pourraient aussi être de la partie.

Par contre, au moment des départs, aux alentours de 7 h 00, les températures oscilleront aux alentours de 18 °C. Le ciel voilé ainsi que les vents devraient diminuer la sensation de chaleur.

marathon 3

L'organisation est d'ailleurs bien préparée. «L'équipe du marathon est en constante communication avec Environnement Canada, quelques jours avant l'événement, pour s'assurer que la météo ne pose pas de problème», affirme le producteur et directeur de course du marathon international Oasis de Montréal, Dominique Piché.

Les organisateurs invitent tout de même les coureurs à se préparer à la chaleur. «On va informer nos coureurs et coureuses sur les médias sociaux de la température et de comment se préparer à une température plus chaude. En plus, on a décidé de mettre en place des moyens d'atténuation», explique M.Piché. Parmi ceux-ci, on compte notamment l'installation de lances d'incendies ainsi qu'un brumisateur industriel sur le parcours pour arroser les coureurs. Les autobus climatisés de la Société de transport de Montréal (STM) seront aussi déployés sur le terrain, afin de donner un répit de la chaleur à ceux qui en ressentent le besoin.

JOSY9 210919

Beaucoup plus supportable qu'en 2017

En 2017, les températures et l’humidité au départ étaient déjà plus élevés. Les vents étaient également plus faibles et le ciel plus dégagé.

Le marathon fut organisé les 23 et 24 septembre. Le samedi, l'indice humidex a atteint les 35. Le lendemain, il grimpait à 40 en après-midi, posant donc un risque pour la santé des sportifs.

JOSY10 210919

Près de 900 interventions médicales ont dû être prodiguées aux coureurs du demi-marathon en raison de cette canicule automnale.


À VOIR ÉGALEMENT : Projet StratosPi : des images époustouflantes de la stratosphère

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité