Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Aperçu de juin : départ modeste, mais la suite va vous plaire

lundi, 31 mai 2021 à 15:47 - Deux bonnes nouvelles pour le mois de juin : on prévoit des températures confortables et le retour de la pluie risque d'aider à la sécheresse historique qui ne lâche pas prise depuis le début de mai. La seule mauvaise nouvelle (si vous n'aimez pas la chaleur intense) : on risque de connaître des conditions de canicules la semaine prochaine.


En bref :

  • Chaleur modeste pour commencer ;
  • Températures stables et dans les normales ;
  • Canicule possible à compter de la deuxième semaine.

Juin sera bien équilibré

Le temps anormalement froid de la fin mai ne laissera que quelques traces au début du mois de juin, qui s’annonce beau dans son ensemble. Les grosses chaleurs pourraient refaire surface à compter de la deuxième semaine.

JUIN 2

Un dôme d’air froid dans le nord exercera un frein sur la remontée d’air tropical, mais une percée inattendue de l'anticyclone des Bermudes pourrait permettre à la chaleur de s'exprimer dans une semaine. De fait, certains modèles entrevoient même une possible vague de chaleur.

JUIN 3

En 2020, la situation météo était d'ailleurs semblable à celle de cette année : après avoir connu un départ en lion avec de grandes chaleurs en mai, le froid et la neige s’étaient manifestés au début du mois de juin. Ce n’est qu’après la mi-juin que les grandes chaleurs étaient arrivées. Cette année, les températures suivront une belle courbe, globalement au-dessus des normales pour tout le mois de juin.

JUIN 1

La fin de la sécheresse

Deux pôles de chaleur vont se trouver en juin sur l’ouest et sur l’est du continent américain. Entre les deux va se former un corridor susceptible d'emmener des précipitations sur les Grands Lacs et le Québec, particulièrement à la mi-juin. Ces pluies pourraient même être abondantes par moments. Malgré cela, le déficit en eau qu'a connu le Québec ces dernières semaines ne sera pas comblé.

JUIN 4

Par la suite, un régime chaud sera jumelé à du beau temps pour aboutir à des conditions à nouveau plus sèches.

À VOIR ÉGALEMENT : Grand Montréal : c'était quoi ce truc dans le ciel hier soir ?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité