Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Du jamais-vu au Lac-Saint-Jean

mardi, 24 mai 2022 à 07:00 - Plusieurs régions sont actuellement sous surveillance. Des cours d'eau sont déjà sortis de leur lit à de nombreux endroits, et cela pourrait s'aggraver au cours des prochains jours. Le lac Saint-Jean a d'ailleurs atteint un seuil jamais observé en mai jusqu'à maintenant.


Un système dépressionnaire assez costaud a le Québec dans sa ligne de mire. De la pluie est attendue surtout sur une large bande allant de l'Abitibi-Témiscamingue jusqu'au Lac-Saint-Jean. La Haute-Mauricie, par exemple, est concernée.

Une deuxième perturbation, plus modeste, pourrait laisser des précipitations supplémentaires sur le sud du Québec, surtout près de la frontière américaine. La trajectoire exacte reste cependant incertaine, à l'heure actuelle.

Au total, certaines régions pourraient obtenir près de 60 millimètres de pluie. Les terres déjà gorgées d'eau risquent de ne pas pouvoir en absorber davantage, et des inondations pourraient s'ensuivre.

PLUIE2

Les inondations pourraient s'aggraver

Le hic : le gros des précipitations touchera des régions déjà affectées par des inondations. C'est notamment le cas pour le lac Saint-Jean, la rivière Gatineau et la rivière Saint-Maurice. Certaines communautés pourraient être isolées du monde.

La rivière Gatineau pourrait déborder davantage. L'affluent de la rivière la Pêche, près de la municipalité de Wakefield, est également particulièrement à risque.

Du jamais-vu au Lac-Saint-Jean

Le lac Saint-Jean est également à surveiller. Déjà, cette étendue d'eau a atteint un niveau record. À 5,5 mètres (18,06 pieds), il n'a jamais été aussi élevé pour un mois de mai depuis le début de la collecte des données, en 1986. Le précédent record appartient à mai 2017.

PLUIE3

Des inondations affectent déjà les riverains.

Si le niveau de l'eau est à la baisse en ce moment, cela risque de ne pas durer. La pluie attendue dans les prochains jours pourrait renverser la tendance et provoquer des dégâts supplémentaires.


À VOIR ÉGALEMENT : Crue printanière : le Lac-Saint-Jean sous surveillance

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité