Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Indice de bonheur météorologique : le palmarès canadien ici

vendredi, 29 novembre 2019 à 15:15 - Cet automne, avez-vous été métorologiquement morose ou heureux ? Cette formule unique en son genre prend en compte l'impact de la météo sur notre humeur. Où se place Montréal dans le palmarès canadien ? Réponse ici.

Avec l’arrivée de l’hiver, l’indice de bonheur diminue de façon frappante. Cet indice tient compte du nombre d’heures d’ensoleillement, mais aussi du nombre de jours avec des précipitations. Certaines villes ont connu un déficit de soleil plus important que d’autres au cours de ces deux derniers mois, diminuant ainsi leur indice de bonheur considérablement.

INDICE BONH

Pour mesurer la morosité possiblement associée à la météo, deux facteurs sont pris en compte : la luminosité et le nombre de jours avec précipitations.

Indice de bonheur en octobre et novembre

Sur dix villes canadiennes, Montréal peut s’estimer heureux puisqu’il se retrouve au milieu du palmarès, et donc dans le top 5, avec un indice de bonheur le plus élevé depuis octobre. Cela est dû au nombre d’heures d’ensoleillement plus important que la normale pour cette période de l’année.

Mais petit bémol, on compte plus de jours avec des précipitations que la normale. Montréal a enregistré 31 jours avec des précipitations avec de plus de 0,2 mm alors que sa normale est de 28 jours.

anneso precip

Mais lorsque l’on se compare, on se console ! Saint-Jean de Terre-Neuve et Winnipeg au Manitoba ont connu plus de 80 % de leurs journées sous les nuages depuis le mois d’octobre. Saint-Jean de Terre-Neuve a enregistré plus de 35 jours avec des précipitations contre une normale de 31 jours. Seulement huit journées ont été complètement ensoleillées, la majorité d'entre elles s’est retrouvée sous dans le brouillard.

Au Québec, c’est en Abitibi que l’indice de bonheur a été le plus faible, avec 36 jours de précipitations et un nombre d’heures d’ensoleillement sous la normale. En novembre, plus de 85 % des journées se sont retrouvées sous les nuages.

anneso 7

À l’inverse, c’est dans l’est de la province que l’on a retrouvé le plus grand nombre de belles journées et Gaspé a même vu un nombre de jours avec des précipitations sous la normale.

indice bonheur 2

Le grand gagnant parmi ces dix villes est Calgary, avec moins de 60 % des jours avec une couverture nuageuse, mais a connu plus de journées avec des précipitations. En effet, alors qu’elle en compte normalement 15, cette année, 19 jours ont connu de la pluie ou de la neige. Cette victoire est bien méritée après avoir connu deux mois extrêmement froids.

Indice de bonheur pour décembre

Il ne faudra pas être trop demandant au exigeant pour le mois de décembre puisque c’est l’un des mois les plus obscurs de l’année.

DEC

Un scientifique spécialisé en climatologie, Brian Brettschneider, illustre ici qu'en Amérique du Nord, nous faisons partie des endroits les plus nuageux sans compter les régions polaires.

US Cloudiness Annual

Source: Brian Brettschneider

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité