Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Il y a de l’action près de Mars !

samedi, 20 février 2021 à 15:22 - Le début du mois a été marqué par plusieurs avancements en matière d’exploration martienne, avec comme point culminant l’atterrissage de l’astromobile Perseverance, jeudi dernier.

---

On peut dire que ça bouge autour de Mars et même sur celle-ci. Durant les onze derniers jours, trois missions spatiales ont réussi à s’approcher de la planète rouge et même à atterrir sur celle-ci. Il s’agit du début d’une grande aventure ! Retour sur ces journées historiques.

L’orbiteur des Émirats arabes unis

La sonde émiratie "Hope", qui est partie de la Terre le 19 juillet 2020, est arrivée à bon port le 9 février dernier. L’appareil spatial a pour mission de recueillir des données sur le climat et la météorologie de la planète rouge durant une année martienne, soit 687 jours. Il s’agit de la première mission interplanétaire émiratie.

La mission chinoise

Lancée le 23 juillet dernier, la sonde Tianwen-1 est finalement entrée en orbite autour de Mars, le 10 février 2021. La mission chinoise inclut non seulement la sonde, mais aussi un atterrisseur et un rover. Ce dernier devrait fouler le sol martien vers la fin du mois d’avril ou au début du mois de mai de cette année. La raison derrière ce délai est que l’Agence spatiale chinoise ne disposait pas de cartes à haute résolution de la planète rouge, contrairement à la NASA et à l’Agence spatiale européenne. Tianwen-1 permettra donc de cartographier la partie sud d’Utopia Planitia et ainsi d'y trouver l’endroit le plus propice pour atterrir. La mission chinoise vise à amasser des données morphologiques, géologiques, atmosphériques ainsi que des informations sur la structure interne, la présence d’eau et l’environnement spatial.

La mission Mars 2020 de la NASA

Finalement, Perseverance, l’astromobile de la NASA, a réussi son atterrissage sur Mars, le 18 février. L’équipe derrière cet exploit, dont fait partie l’ingénieure québécoise en aérospatiale, Farah Alibay, a été en mesure de poser l’engin dans le cratère de Jezero. Celui-ci aura pour principale mission de trouver des traces de vie passée sur Mars, en collectant différents échantillons.

Perseverance Courtoisie: NASA

Toutefois, le rover n’est pas arrivé seul, comme l’explique notre collègue Patrick de Bellefeuille, un hélicoptère baptisé Ingenuity l’accompagne. L’engin aura pour travail d’identifier des cibles intéressantes à étudier et d’aider à la planification des déplacements du rover.

Dans les prochaines semaines, l’équipe responsable de Perseverance s’appliquera d’abord à vérifier son état, puis à déployer son mât de télédétection dans le but d’obtenir plus de photos. Il s’ensuivra une inspection minutieuse du rover et un suivi du téléchargement d’un nouveau logiciel en vue d’accomplir sa mission principale : la recherche de traces de vie passée.


À VOIR ÉGALEMENT: Un volcan en éruption comme vous ne l'avez jamais vu

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité