Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Hausse importante des cas de maladie de Lyme

lundi, 13 juin 2022 à 24:00 - La maladie de Lyme est en forte hausse au Québec et dans le reste du Canada. En 2021, les cas ont plus que doublé en un an, passant de 250 à 650 dans la province. Ce nombre grimpe à 709, si on considère les Québécois qui ont déclaré avoir été infectés à l'extérieur de la province ou dans un lieu inconnu.

tableau-maladie-Lyme-2021

L’Estrie et la Montérégie regorgent de tiques

L’Estrie est au premier rang des régions ayant le plus de cas de maladie de Lyme, suivie par la Montérégie.

« En Estrie, quand on a compilé nos données en 2021, 387 cas ont été déclarés, souligne la Dre Geneviève Baron, médecin-conseil à la direction de santé publique de l’Estrie. C’était le double de ce qu’on avait eu en 2020 et ça représentait à peu près un cas sur deux au Québec. »

Les changements climatiques en cause

L’augmentation importante de la population de tiques au Canada est notamment attribuable au réchauffement climatique qui permet à l’insecte de poursuivre ses activités beaucoup plus longtemps que dans le passé, soit de mars à décembre.

« Définitivement avec les changements climatiques et environnementaux, on note une expansion vers le nord, de la tique Ixodes scapularis, qui est la tique à pattes noires, affirme la Dre Catherine Bouchard, vétérinaire épidémiologiste à l’Agence de la santé publique du Canada. « Ça déborde de l’Ontario, du Québec et de la Nouvelle-Écosse. »

La Dre Bouchard ajoute que l’expansion de l'insecte s’étend maintenant même au Nouveau-Brunswick, au Manitoba et dans les Prairies.

Une tique qui n’est pas près de partir

Une mère invente un chasse-tiques après que son fils a contracté la maladie de Lyme.

Au Québec, la tique élargit son territoire. Auparavant, on la retrouvait surtout en Montérégie et en Estrie, mais aujourd’hui elle circule également au nord du fleuve.

« J’envisage qu’elle soit de plus en plus établie et qu’éventuellement, que la maladie de Lyme devienne endémique, c’est-à-dire qu’elle soit présente partout dans le sud du Québec, explique la Dre Baron. C’est sûr qu’il y aura des variations, certaines années il y en aura moins puisque la tique est très susceptible aux précipitations et à la température. »

L’insecte est à ne pas prendre à la légère. Pour se protéger, il est recommandé de mettre du chasse-moustiques contenant du DEET, de rester sur les sentiers et de porter des vêtements longs et pâles pour mieux la repérer.

Sans antibiotiques, la maladie de Lyme peut affecter les articulations, le système nerveux et même le cœur dans les semaines suivant la piqûre de la tique.

Un vaccin à l'horizon ?

La Dre Baron souligne qu’un vaccin contre la maladie de Lyme pourrait éventuellement voir le jour. Des essais randomisés ont débuté récemment.

À VOIR ÉGALEMENT : Combien de plantes faut-il pour purifier l’air ambiant ?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité