Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Glace en Arctique : dégâts moins importants que prévu

mercredi, 22 septembre 2021 à 17:49 - Au début de l'été, les signes étaient alarmants. La glace en Arctique fondait à un rythme inquiétant. Toutefois, cette tendance s'est inversée au cours de l'été. Un rapport de la NASA plutôt rassurant. Vraiment ?


Tendance inquiétante

Alors que la saison semblait se diriger vers un nouveau record de bas minimum, la situation est mieux que prévu pour la glace en Arctique. En effet, au début de l'été, la fonte dans le Grand Nord s'accélérait à un rythme inquiétant.

Douzième plus bas niveau

Le couvert de glace a atteint sa plus faible superficie le 16 septembre dernier, selon la NASA. Les données satellitaires recueillies ont permis d’établir la superficie totale à 4,72 millions de kilomètres carrés. Cette étendue représente le douzième plus bas minimum en 43 ans. En comparaison, le record de la plus petite superficie glacée en septembre a été battu en 2012. Seulement 3,4 millions de kilomètres carrés étaient glacés.

Vieille glace

Si ce rapport paraît encourageant, il ne faut pas se réjouir trop vite. Malgré la taille de la surface glacée en Arctique en 2021, l'étendue de vieilles glaces est à un des niveaux les plus bas jamais enregistrés. Elle correspond à une surface qui demeure gelée même en été. C'est cette même glace qui survit à la saison chaude et qui, jadis, épaississait d'année en année.


À VOIR ÉGALEMENT : La chaleur augmente en automne au Québec

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité