Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Foudre : sur quoi se tenir pour réduire le risque d'électrocution ?

mardi, 16 juillet 2019 à 12:55 - Vous êtes en pleine promenade et un orage approche dangereusement. Pour réduire les risques d'électrocution par tension de pas, c'est-à-dire via le sol, certaines surfaces sont à prioriser. Voyez lesquelles ici.


L'Amérique du Nord est particulièrement amoureuse de la pelouse : il est rare de voir des parcs et terrains résidentiels dénués de vastes superficies gazonnées. Une étude de la NASA estime qu'aux États-Unis, la superficie couverte est de 128 000 kilomètres carrés : l'équivalent du Nicaragua ! Il y a donc de fortes chances que vous vous trouviez les pieds sur du gazon.

Attention : c'est la pire surface sur laquelle se tenir ! L'eau qu'elle contient transforme la surface gazonnée en réel conducteur. À l'inverse, le caoutchouc serait la surface la plus sécuritaire. Mais, il est bien rare de voir des étendues de cette matière...

Rosalie Éclairs

Les conducteurs de métal : à fuir à tout prix !

Lorsque vous conduisez, ce n'est pas le caoutchouc qui vous protège, mais bien le cadre de métal qui vous entoure. Il agit comme paratonnerre et diffuse l'électricité jusqu'au sol. Les propriétés conductrices du métal sont grandes : les meilleurs dans cette catégorie sont l'argent, le cuivre et l'or. Dans tous les cas, éloignez-vous-en le plus possible en périodes orageuses !

Le sable et le bois sont également d'excellents conducteurs d'électricité. À priori, le sable n'en est pas un, mais lorsqu'il est infiltré par l'eau, il le devient. Le sable humide est donc plus dangereux que le sable sec.

Les roches, une classe à part

La majorité du temps, se tenir sur une roche sèche devrait vous protéger de l'électrocution. Ses propriétés conductrices dépendent des minéraux qui la forment. Par conséquent, il n'est pas impossible qu'une légère décharge vous atteigne si vous vous y tenez lors de l'impact. Mais, une fois que la roche est mouillée, c'est un tout autre scénario : les ions contenus dans l'eau augmentent la conductibilité de la pierre puisque les minéraux vont interagir plus rapidement.

De plus, si la roche est solide, il y a peu d'espace entre les minéraux, donc plus de conductivité.


À VOIR ÉGALEMENT : Comment la foudre voyage-t-elle dans l'eau ?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité