Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Les animaux de compagnie peuvent-ils être allergiques ?

En partenariat avec Flonase sponsor logo FR

mardi, 26 mars 2019 à 13:36 - Lorsque vous avez des allergies, pas de doute, vous SAVEZ que vous avez des allergies... mais comment pouvez-vous être sûr que votre compagnon à poil préféré n’en a pas ?

Screen Shot 2019-03-25 at 2.35.05 PM Source: Getty Images

Entre 10 et 15 pour cent des chiens souffrent d’une forme d’allergie, qu’elle soit saisonnière ou due aux acariens, selon le Dr Enid Stiles, vétérinaire québécois et membre du comité exécutif de l’Association canadienne des médecins vétérinaires. En revanche, les chats semblent moins en souffrir, et les symptômes peuvent se présenter différemment.

Si votre chien souffre d’allergies saisonnières, ce n’est pas la truffe qui coule ou les yeux qui pleurent qui vous préviendront, mais plutôt s’il se gratte beaucoup ou à tendance à se mordiller la peau trop fréquemment. Et le risque, ce sont les infections qui en découlent.

Screen Shot 2019-03-25 at 2.54.54 PM Source: Getty Images

« Le simple fait de se gratter peut amener votre chien à développer des infections secondaires. Ce peut être des champignons ou des infections bactériennes, et certaines d’entre elles peuvent être très sérieuses et nécessitent un long traitement », précise le Dr Stiles.

Pour les chats, c’est plutôt l’asthme qui les affecte, et bien que la condition soit encore assez rare, elle peut là encore être dangereuse. « Cet asthme est souvent lié aux allergènes environnementaux, que ce soit saisonnier, ou même toute l’année. Il faut y faire attention, cela peut être mortel pour eux » précise-t-elle encore.

Heureusement pour vous et votre animal de compagnie, les dernières années ont connu de grands progrès dans les traitements contre les allergies pour nos animaux de compagnie.

À VOIR ÉGALEMENT : Certaines allergies peuvent être dangereuses.

Jusqu’à tout récemment, les vétérinaires pouvaient prescrire des antihistaminiques aux animaux de compagnie en difficulté, avec des résultats concluants sur 20 à 50 % des chiens, en tandem avec des immunosuppresseurs pour garder les effets des allergènes à distance.

Mais en dehors de méthodes comme celles-ci, le Dr Stiles dit que plusieurs nouveaux produits sont devenus disponibles sur le marché au cours des dernières années, avec d’excellents résultats jusqu’à présent.

Le premier, un médicament anti-démangeaisons pour les chiens s’est avéré très efficace, et un nouveau cycle d’injections d’anticorps s’est montré prometteur. L’immunothérapie, l’équivalent des injections d’allergie, a également avancé, de sorte qu’il peut maintenant être administré en gouttes par voies orales.

Par contre, les médicaments pour chats n’ont pas avancé au même rythme, bien que ce ne soit pas les antihistaminiques et immunosuppresseurs efficaces qui manquent. Une fois que les vétérinaires savent qu’un animal de compagnie souffre d’allergies saisonnières, ils peuvent accompagner les propriétaires avec un plan précis pour soulager leur animal, y compris leur expliquer comment réduire l’exposition des animaux aux allergènes.

« Lorsque votre chien qui souffre d’allergies graves, vous ne pouvez pas l’empêcher d’aller à l’extérieur, alors, essayez d’éviter les zones où l’herbe à poux prolifère, et pour ça, il faut savoir à quoi l’herbe à poule ressemble, et quand est la pire des saisons », dit Stiles.

Il ne faut néanmoins pas prendre le moindre des petits symptômes comme une preuve que votre animal est allergique. Il y a, malgré tout, une bonne chance que ce soit d’autres maladies comme les parasites, les puces ou les acariens de la peau. Le Dr Stiles ajoute que les allergies alimentaires peuvent également être responsables d’un certain inconfort chez l’animal, et elles peuvent se développer à tout moment dans sa vie.

« On entend beaucoup : “Il ne peut pas être allergique à sa nourriture, il mange la même chose depuis quatre ans”, mais malheureusement, nous savons que les allergies peuvent se développer n’importe quand et avec tout type de nourriture », soupire-t-elle. « C’est souvent très compliqué à gérer, et nous ne serons jamais en mesure de nous débarrasser complètement des allergies, nous pouvons juste essayer de réduire les symptômes. C’est exactement comme chez l’humain. »

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité