Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Vents violents, 100 mm de pluie : Fiona a touché terre

dimanche, 25 septembre 2022 à 09:30 - Fiona a touché terre vers 4 h HAA sur la péninsule de Canso en Nouvelle-Écosse, avec une pression d'environ 931 mb et des vents d'environ 150 km/h.

---

Tempête intense

La Nouvelle-Écosse a été frappée de plein fouet par Fiona qui a touché terre autour de 4h am, heure locale. Des rafales foudroyantes jusqu'à 179 km/h ont engendré des pannes d'électricité pour la quasi-totalité des habitants de la Nouvelle-Écosse et de l'Ile-du-Prince-Edouard. Samedi matin, 500 000 résidents des Laurentides étaient plongés dans le noir. L'Île-du-Prince-Édouard et le Cap-Breton avaient d'ailleurs déclaré un état d'urgence total. Des rafales de 177 km/h ont été enregistrées à Terre-Neuve.

Aux Iles de la Madeleine, 35% des abonnés sont pour le moment privés d'électricité, mais la situation pourrait vraisemblement s'aggraver au courant de la matinée, alors que le coeur du système touchera cette région.

Cette semaine Fiona est devenue le premier ouragan majeur de la saison. Avec des vents de 215 km/h, il a même atteint le seuil de catégorie 4, selon l'échelle de Saffir-Simpson.

Cependant, son statut d'ouragan en bonne et due forme est chose du passé. Fiona est devenue une tempête extra-tropicale un peu avant d'entrer en collision avec les Maritimes. Malgré tout, sa puissance reste considérable. Elle poursuit néanmoins sa course vers le golfe du Saint-Laurent, touchant les Îles-de-la-Madeleine et la Gaspésie au petit matin, samedi. La Basse-Côte-Nord risque aussi d'avoir droit à sa part du gâteau, mais serait affectée en soirée, samedi.

Impacts Fiona

La dépression, beaucoup plus faible, continuera ensuite sa progression vers le nord, atteignant la mer du Labrador au cours de la journée de dimanche.

Le chaos dans les Maritimes

Les provinces de l'Atlantique seront durement touchées par Fiona. Elle devrait toucher terre tôt samedi en Nouvelle-Écosse comme cyclone majeur post-tropical avec des vents de force ouragan. C'est pourquoi la majorité d'entre elles sont sous avertissement d'ouragan à l'heure actuelle. Jusqu'à 200 mm de pluie pourraient s'abattre à certains endroits, notamment en Nouvelle-Écosse et sur l'Île-du-Prince-Édouard.

Rafales-pluie

De violentes rafales, allant jusqu'à 160 km/h, sont possibles dans les secteurs les plus exposés, ce qui pourrait causer des pannes d'électricité majeures et des dégâts considérables. Ces puissants vents, combinés à la marée haute, pourraient engendrer des vagues allant jusqu'à 15 mètres de hauteur dans certaines régions.

Fiona au Québec : la région la plus touchée

Au Québec, les Îles-de-la-Madeleine seront le secteur le plus durement touché par les vestiges de l'ouragan Fiona. L'archipel se prépare déjà.


__Patrick de Bellefeuille est sur le terrain, aux Îles-de-la-Madeleine. La mer par dessus les routes!: __


Les terres de l'est du Québec, incluant la Gaspésie et une partie de la Côte-Nord, en subiront aussi les contrecoups, mais la géographie de ces régions les rend un peu moins vulnérables aux aléas de la tempête. De manière générale, des impacts majeurs sont à prévoir.

Vents violents

Des vents violents pourraient osciller autour des 90 km/h pour la majorité des secteurs. L'archipel madelinot pourrait cependant avoir de puissantes rafales de 150 km/h dans les endroits à découvert. De telles rafales pourraient causer des dommages matériels importants, notamment au réseau électrique. Des pannes sont possibles. Hydro-Québec a d'ailleurs dépêché des équipes supplémentaires sur les îles, afin d'intervenir rapidement en cas de besoin.

FIONA RAFALES

Pluie diluvienne

Des précipitations torrentielles sont aussi sur les radars : les Îles-de-la-Madeleine pourraient obtenir une centaine de millimètres. En Gaspésie et sur la Basse-Côte-Nord, jusqu'à 75 mm sont possibles d'ici samedi soir. Un risque de crues subites est donc à considérer, et ce, pour l'ensemble de l'est du Québec.

IMPACTS4

Onde de tempête et inondations

Des niveaux d'eau plus élevés que d'habitude risquent de créer des conditions dangereuses près des côtes. Des vagues de 6 à 8 mètres de hauteur pourraient secouer le littoral à certains endroits, ce qui pourrait engendrer des inondations et des dégâts considérables. Il faudra redoubler de prudence sur la portion gaspésienne de la route 132, particulièrement exposée aux vagues.

FIONA PRÉCIP


À VOIR ÉGALEMENT : Fiona : un phénomène inhabituel va aggraver la tempête

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité