Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

L'hiver pourrait passer à l'étape supérieure

vendredi, 24 janvier 2020 à 19:02 - Depuis le début de l’hiver 2020, plus de quinze bordées ont frappé diverses régions de la province. En temps normal, 18 tempêtes touchent le Québec. Bien que nous soyons légèrement en retard à ce point-ci dans la saison, une forte impression demeure : la neige a manqué à l'appel.

Deux facteurs ont contribué à cette perception : les tempêtes qui se sont majoritairement produites lors de la nuit ainsi que les quelques épisodes de pluie et de verglas.

NEIGE SAISON

Du 1er octobre jusqu’à maintenant, entre 85 et 207 cm sont tombés au Québec. Au total, 85 cm se sont accumulés à Rimouski, alors que c’est en Abitibi que les plus grandes accumulations ont été observées. Malgré le déficit qu’enregistrent plusieurs régions du Québec, la neige a bien été présente. À Val-d’Or, novembre 2019 a été le mois de novembre le plus neigeux jamais enregistré avec près de 100 cm reçus ! Ces quantités importantes représentent les accumulations totales pour la ville de Montréal jusqu’à ce jour.

NEIGE NORMALE

Seul l’ouest se retrouve au-dessus des normales de saison avec 45 cm de plus qu’à l’habitude. Ailleurs, un déficit de neige entre 9 et 53 % persiste. La douceur qu’on a connue au cours de décembre et de janvier n’a certainement pas aidé à combler ce déficit ! Celle-ci aura réduit la part de la neige par rapport aux précipitations totales. La pluie et le verglas ont également occupé beaucoup de place.

La neige n’a pas dit son dernier mot

Cet hiver n’a peut-être pas été exceptionnel au niveau de la neige, mais la saison n’est certainement pas finie. En moyenne, il reste 90 à 175 cm à recevoir jusqu’à la fin de la saison, incluant douze bordées. En 2020, les tempêtes feront un retour marqué pour terminer la saison. L’hiver pourrait même étirer son règne jusqu’au coeur du printemps.

NEIGE NORMALE 2

Des parallèles inquiétants

Lorsqu’on regarde les années passées qui ont eu un hiver semblable à celui que l'on vit présentement, c’est-à-dire l’hiver qui débarque en novembre puis un redoux en décembre et en janvier, cinq hivers se démarquent à Montréal.

ANALOGUES

Parmi ces années analogues, 80 % ont connu une fin de saison tranquille avec des quantités de neige en deçà de la normale qui est de 90 cm après le 1er février. Seule 1993 a connu une finale active avec plus de 190 cm de neige ! Le retour de la neige est survenu après une tempête majeure autour de la mi-février, mais ce sont particulièrement les blizzards historiques du 13 au 14 mars et du 1er au 2 avril 1993 qui ont marqué la fin de la saison, en apportant respectivement plus de 50 cm et 30 cm sur la métropole. Bien que l'on prévoie une finale neigeuse à l’hiver 2020, les quantités seraient plus conservatrices.

1993

À VOIR ÉGALEMENT : Un drôle d’hiver avec des airs de déjà vu

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité