Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Ouragans: possible saison agitée en dépit d'un départ timide

dimanche, 31 juillet 2022 à 06:20 - Nous n'avons vu que trois tempêtes nommées dans le bassin atlantique jusqu'à présent cette année. Ne vous laissez pas tromper par l'accalmie de l'activité tropicale. Le gros de la saison est encore à venir.

Les tropiques peuvent sembler très calmes cet été, mais nous sommes encore loin de l'apogée de la période des ouragans dans le bassin atlantique. Toutes les prévisions annoncent une saison des ouragans supérieure à la moyenne dans l'Atlantique cette année. En revanche, le Pacifique oriental a été le théâtre de phénomènes intéressants jusqu'à présent, deux tempêtes étant même en orbite l'une autour de l'autre comme des galaxies.


Our2


Le tango de Frank et Georgette dans le Pacifique est

Deux tempêtes dignes d'intérêt dans le Pacifique Est ce week-end sont à surveiller. L'ouragan Frank et la tempête tropicale Georgette se dirigent tous deux vers le large, loin de la côte ouest du Mexique.


ours11


Fascinant spectacle

Les deux tempêtes exécutent un pas de deux pour le moins singulier. Deux systèmes de basse pression qui se rapprochent trop l'un de l'autre peuvent se mettre en orbite l'un autour de l'autre comme des galaxies. Cette tendance s'appelle l'effet Fukiwhara, et c'est un spectacle fascinant à observer sur les images satellite.

Un tourbillon inoffensif

En raison de tel enchevêtrement, l'ouragan Frank deviendra plus fort et plus grand que la tempête tropicale Georgette, forçant cette dernière à entrer dans l'influence de Frank. Georgette s'incurvera brusquement vers le nord-est sous l'effet de l'attraction de Frank et semblera contourner le côté sud-est du plus gros ouragan en début de semaine prochaine.

Heureusement, aucune des deux tempêtes n'est en passe d'affecter les terres, ce qui nous permettra d'observer sans culpabilité ces deux tempêtes tourbillonnant en plein océan.

La poussière saharienne freine la saison atlantique...pour l'instant

Les choses se déroulent sur une note beaucoup plus calme dans le bassin atlantique. Nous n'avons vu que trois tempêtes nommées depuis le début de l'année, l'aventure de la tempête tropicale Colin au large de la Caroline du Nord au début du mois de juillet étant la plus récente activité observée dans l'Atlantique.

Pourquoi le bassin est-il si calme alors que les prévisionnistes s'attendent à une saison supérieure à la moyenne ? La faute incombe au désert du Sahara.

En été, on voit souvent des bouffées de poussière souffler de la côte ouest de l'Afrique. Ces vents secs et poussiéreux, appelés couche d'air saharienne (SAL), sonnent le glas de toute onde tropicale qui tente de s'organiser.

Au cours des deux dernières semaines, plusieurs couches d'air sahariennes importantes ont soufflé sur l'Atlantique, empêchant les vagues tropicales de s'organiser en un système cohérent.


OUR3


Saison hyperactive possible

Ne vous attendez pas à une saison lente. Ce n'est que le début. Un début de saison timide est fréquent, même pour les saisons les plus actives jamais enregistrées.


Our1


La saison 2021 des ouragans dans l'Atlantique a été la troisième plus active jamais enregistrée, avec 21 tempêtes nommées entre mai et octobre. Le bassin a réalisé cet exploit hyperactif même si le mois de juillet est passé sans produire un seul système.

Même dans une saison relativement calme, il suffit d'une seule tempête pour rendre mémorable l'année la plus banale. La saison des ouragans de 1992, exceptionnellement lente, n'a pas commencé avant la fin du mois d'août, lorsque la première tempête nommée s'est formée dans le sud-ouest de l'Atlantique. celle-ci est devenue l'ouragan Andrew, l'un des ouragans les plus coûteux et les plus destructeurs jamais enregistrés.

À VOIR ÉGALEMENT: Temps violents: Quels sont les riques de tornades en août?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité