Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

La recette parfaite de fonte de la neige

lundi, 8 mars 2021 à 12:52 - Trois facteurs insoupçonnés sont très efficaces pour faire fondre la neige au printemps. Contrairement aux croyances, le soleil n'est pas l'unique responsable.


Pour faire fondre la neige, celle-ci doit voir sa température monter au-dessus du point de congélation. Évidemment, une masse d’air doux au printemps va accélérer le processus de réchauffement et éventuellement provoquer sa disparition.

En bref :

  • Les nuages accélèrent la fonte ;
  • Le vent et la pluie sont deux autres facteurs importants ;
  • L’effet du soleil du printemps.

Les nuages

Les nuages retiennent aussi davantage la chaleur timide du printemps en retournant vers le sol la chaleur émise par celui-ci. Ceci a notamment lieu la nuit, en période de temps doux. L’air doit être plus chaud que la surface de la neige pour qu’il y ait un impact.

Évidemment, si le temps est dégagé et que le mercure se situe au-dessus de 0 °C, la neige fondra. La présence du brouillard au-dessus du couvert de neige va aussi accélérer le processus de fonte, car la condensation du brouillard sur la neige enclenchera un dégagement de chaleur.

La pluie

La pluie est également efficace pour faire fondre la neige. En effet, la goutte d’eau est plus chaude lorsqu’elle atteint le sol. Elle s’infiltre ainsi dans le couvert neigeux en profondeur. Toutefois, l’efficacité de la pluie pour accélérer la fonte dépend de la température de l’air.

Lorsqu’une petite pluie pénètre la neige, celle-ci gèle à nouveau et dégage alors ce qu’on appelle de la chaleur latente, réchauffant ainsi la neige. Lors d’une pluie plus forte, l’eau va passer au travers de la neige et occasionner seulement une petite fonte.

Le vent

Le vent est un ennemi invisible pour le tapis blanc : il pousse l’air doux sur la neige, ce qui a pour effet de stimuler sa fonte. Le contact de l’air avec la neige fait en sorte qu’une zone plus froide se forme au-dessus du couvert neigeux. Cette zone froide le protège de la fonte. Le vent, surtout s’il est d’une température supérieure à 0 °C, viendra constamment enlever cette couche protectrice et l’exposer à l’air doux.

Soleil d'hiver versus soleil de printemps

Le soleil joue un rôle mineur dans la fonte de la neige au cœur de l’hiver. Le soleil est rasant et la neige est fraîche, ce qui reflète 90 % du rayonnement solaire vers le ciel et ne réchauffe donc pas la neige. À l’inverse au printemps, une neige vieillie ne reflète plus que 40 % à 50 % des rayons du soleil. De plus, l’angle d’incidence des rayons du soleil étant plus élevé, davantage d’énergie est émise pour accélérer le processus de fonte.

La neige et les surfaces

Au printemps ou par temps doux, la neige fond plus rapidement lorsqu’elle se trouve sur une surface qui absorbe davantage de chaleur. Par exemple, le bitume et le toit des maisons ne conservent pas le couvert neigeux bien longtemps. En contrepartie, le tapis blanc qui recouvre les pelouses fond plus lentement. Également, une neige à l’apparence plus sale absorbe davantage les rayons du soleil, ce qui accélère sa fonte.


À VOIR ÉGALEMENT : Homme contre glace, fou rire garanti !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité