Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

La fumée de l'Ouest en route vers le Québec?

samedi, 30 juillet 2022 à 07:00 - La saison des feux de forêt fait rage à l'échelle du Canada. Point de vue sur l'impact des incendies dans l'Ouest sur la qualité de l'air au Québec.

D'importants feux de forêt sévissent ces jours-ci dans les provinces de l'Ouest canadien, notamment en raison de températures bien au-delà des normales saisonnières. Par conséquent, plusieurs bulletins sur la qualité de l'air ont été émis depuis vendredi par Environnement Canada.

FEU4

La situation en ce dimanche tend à démontrer une amélioration, en raison de la présence d'un système dépressionnaire ayant apporté un peu de pluie sur plusieurs endroits des Prairies canadiennes. Or, le sud de la Colombie-Britannique demeure sous surveillance, principalement en raison de l'activité du feu non maîtrisé K70580 à Nohomin Creek (au nord de Lytton), qui s'étend sur 2 364 hectares. Le WE026 -rive est de la rivière Churchill au Manitoba- est aussi suivi de près et fait 52 760 hectares.

FEU2

Quels sont les impacts possibles de ces impressionnants brasiers sur le Québec? « Pour que cette fumée se rende jusqu'à nous, cela prendrait un patron plus zonal, ce que nous aurons en début de semaine. Cependant, cette tangente sera de courte durée. Par la suite, s'installera un patron qui tendra à osciller, phénomène qui favorisera l'entrée de plus de systèmes qui pourront balayer les provinces et donc une moins bonne propagation de la fumée vers le Québec », exprime Catherine Aubry, météorologue

FEU3

D'autres facteurs météos pourraient aussi jouer en faveur de la qualité de l'air. En début de semaine, un petit système va apporter de la pluie et des vents du nord étant susceptibles d'aider à limiter la propagation de la fumée. La pluie aide à faire tomber les particules de fumée contenues dans l'air au sol et donc la qualité de l'air est moins affectée. À court terme, la fumée pourrait ainsi être contenue sur le Sud-Ouest de la Colombie-Britannique.

FEU5

Du côté du Québec qui se situe sous les normales saisonnières en matière de feux et d'hectares brûlés depuis le début de l'été, on surveille de près la situation qui demeure assez peu préoccupante. Le temps sec de cette fin de semaine et de lundi est propice à multiplier les zones ou le risque de feux est plus élevé, mais la menace devrait s'amenuiser plus tard en semaine.

FEU6

À voir également: Les feux de forêt peuvent-ils être à l'origine du cancer?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité