Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Été 2019 : une grande réussite ou un raté ?

vendredi, 30 août 2019 à 14:05 - Plus de soleil que la moyenne, moins de jours de pluie, plus de journées avec des orages, mais moins de temps violent... Alors finalement, cet été, vous en avez pensé quoi ?


Pas de chaleur oppressante

D'un point de vue des températures, le mois d'août ne fait que confirmer que l'on a eu un bel été, surtout pour le sud de la province ! Le mercure s'est trouvé entre 0,5 °C et 1 °C au-dessus des normales de saison, tandis qu'en juillet, c'était 1 °C à 2 °C au-dessus de la moyenne.

ZOE BILAN2

Si l'on se compare à l'année passée, marquée par les périodes de canicule, l'été 2019 fut beaucoup plus calme avec seulement deux petites poussées de chaleur en août, et des vagues de chaleur bien moins intenses en juillet, par rapport à 2018. Par exemple, cette année, on a eu treize journées avec un 30 °C et plus en juillet contre seulement une en août à Montréal.

ZOE BILAN3

Les vacances de la construction qui se sont achevées au début du mois d'août ont été parmi les meilleures au Québec depuis 25 ans. Le soleil était au rendez-vous, la pluie était un peu moins présente qu'à l'usuel.

Des orages moins violents

Comme chaque année, les orages marquent les esprits, mais encore une fois, de façon très ciblée. Les moins chanceux ? Les secteurs de l'Abitibi, du Saguenay, en passant par la région de Québec, qui ont connu un plus grand nombre de journées avec des averses.

Toutefois, il s'agissait d'averses et non de pluies continues : les journées n'ont donc pas été entièrement gâchées.

Même s'il y a eu plus de journées avec des orages en août, il y a eu moins de temps violent que d'habitude. On ne compte même pas la moitié du nombre de tornades habituel.

Moins humide

Le temps sec en août a permis de plus grandes variations de température entre les jours et les nuits, avec des nuits souvent plus fraîches que la normale. Par conséquent, l'absence de l'humidité ces derniers temps donne l'impression d'une fin de l'été hâtive... Ce qui n'est pas le cas ! Les températures sont restées estivales jusqu'à la fin du mois.

ZOE BILAN1

Par exemple, l'Outaouais, la grande région de Montréal, le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie n'ont même pas reçu la moitié de leurs précipitations normales en août.

À l'échelle de l'été, les précipitations ont été généralement moins importantes qu'à l'habitude pour les régions au nord du fleuve. En Gaspésie et dans la région de Montréal, le temps fut très sec.

ZOE BILAN4

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité